Taxonomie

endemique
protegee

Nom vernaculaire :

Gecko caméléon de Vieillard Vieillard's Chameleon Gecko

Statut liste rouge -


Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description:

une petite espèce de gecko présentant une longueur de corps de 58mm et une queue de 67mm; des orteils modérément grandes, de grandes plaques comme des écailles sur la tête et le cou, une raie distincte et jaune partant du coin de la bouche vers l'oreille et un modèle de couleur sur le corps qui est typiquement pâle avec des marbrures plus sombres, formant parfois un schéma de bandes transversales à travers le corps.

Distribution.


Avec une distribution large mais éparpillée à travers la Grande Terre et à l'Ile des Pins.
Distribution en Province Sud: elle a été répertoriée au Nord de la Province, le long de la Chaîne Centrale (Koindé, Mé Adéo), sur la côte (Poya) en limite de la Province Nord et plus au Sud au Col de Mouirange près du Mt Dore et à l'Ile des Pins. Il y a un grand vide entre le Mt Ouin et Sarraméa où il n'y a pas de récoltes, à la fois dans les zones basses côtières et les reliefs.
Distribution en Province Nord: elle a été répertoriée au Sud de la Province (Néaoua), y compris sur les massifs ultramafiques dans la région de Kouaoua, au Nord, le long de la Chaîne Centrale (Forêt Plate et Mt Aoupinié), sur les massifs ultramafiques de la côte ouest (Koniambo, Boulinda, Kopéto) et les terres basses de la côte ouest (Pindaï, Nékoro, Poidala près de Koné).


Habitat:

l'espèce occupe des habitats en forêt humide et en forêt sclérophylle au-delà d'une large zone altitudinale et en maquis.


Menaces :


A un degré élevé, les populations sont menacées dans le maquis par l'action répétée des feux occasionnant une baisse en qualité de l'habitat.
A un degré élevé, les populations sont menacées en forêt humide et en forêt sclérophylle par l'invasion importante de la fourmi électrique, introduite (Wasmannia auropunctata) engendrant une baisse significative de leur nombre
A un degré modéré à élevé, les populations sont menacées dans les restes de forêt sclérophylle et les fragments de forêt humide sur la côte ouest à cause du défrichement pour des activités agro-pastorales, engendrant la disparition et à terme la fragmentation des habitats.
A un degré modéré à élevé, les populations sont menacées par les animaux sauvages et le cheptel qui broutent dans les restes de forêt sclérophylle et les fragments de forêt humide à basse altitude sur la côte ouest, occasionnant à terme la dégradation et la disparition des habitats.
A un degré modéré à élevé mais localisé, les populations sont menacées dans les forêts isolées d'altitude et dans les forêts de talweg sur substrat ultramafique par la perte ou la dégradation de leur habitat à cause des activités minières.
A un degré moindre à modéré, les populations sont menacées à la lisière des forêts humides par l'action répétée des feux provenant de la savane adjacente engendrant une diminution de l'étendue de l'habitat, en surface et en qualité.
A un degré potentiellement élevé mais ponctuel, les populations sont menacées par les pestes exotiques telles que les rats et les chats (prédateurs des adultes, des jeunes et des oeufs), dans les forêts grandement perturbées
A un degré ponctuel mais potentiellement intensif, les populations sont menacées par le commerce illégal que font les collectionneurs, ayant rapidement accès aux sites.


Statut de conservation:

Faible Risque - moindre intérêt

Eurydactylodes vieillardi est réparti sur plus de 15 localités sur toute la longueur de l'île, représentant plus de 10 sous-populations. Sa distribution connue, satisfait aux critères d'une petite distribution (surface d'occupation inférieure à 1000 km2), mais doit être probablement répertoriée dans d'autres localités pour de futures études. Les menaces qui conduisent à une diminution continue des habitats en forêt humide ont été identifiées. Cependant les surfaces importantes des habitats potentiellement adaptés, soumises à peu ou pas de perturbation englobe ‘espèce dans son ensemble. Pour ces raisons il est plus approprié de classer Eurydactylodes vieillardi comme espèce à Faible Risque - à Moindre Intérêt. L'espèce ne doit pas être considérée comme exclue de toute menace, car les sous-populations dans certains secteurs (en particulier aux voisinage des mines) pourraient être menacées à un degré modéré à élevé, mais localisé.

 Department of Herpetology, Australian Museum, 6 College Street, Sydney 2000, New South Wales, Australia
 


Répartition géographique