Taxonomie

Description

Description Générale

Caractéristiques : -4 ailes membraneuses avec appareil d'accrochage :rétinacle et gouttière -Tête orthognathe -Pièces buccales broyeuses ou broyeuses-lécheuses (avec allongement maximum chez les Apides) -1er segment abdominal soudé avec le métathorax : segment médiaire ou propodeum -Tarses à 5 articles -Oviscapte de type orthoptéroide : sert à la ponte ou ne sert plus à la ponte ("dard"ou "aiguillon") -Larves apodes
Les Hyménoptères constituent après les Coléoptères, l'ordre d'insectes le plus diversifié. On évalue actuellement leur nombre à plus de 120 000 espèces. Leur nom signifie " ailes en membrane " ; ils sont en effet pourvus de deux paires d'ailes membraneuses reliées l'une à l'autre par un système de couplage. Ce dernier est constitué par une série de crochets (hamules) de l'aile postérieure qui s'engagent dans une gouttière de l'aile antérieure. L'appareil buccal varie du type broyeur au type lécheur avec des formes intermédiaires. Les mandibules bien développées servent à la capture des proies et au façonnage du nid. Chez tous les Hyménoptères, les maxilles et le labium sont unis par une membrane et forment une sorte de trompe qui permet l'aspiration des liquides. Chez les espèces nectarivores, la trompe plus ou moins allongée peut se replier au repos à l'intérieur de la cavité buccale. De nombreuses espèces d'Hyménoptères sont carnivores à l'état larvaire et nectarivores à l'état adulte mais toutes les abeilles nourrissent leurs larves de pollen et de nectar. Les larves des Hyménoptères sont pour la plupart dépourvues de pattes mais elles ont une capsule céphalique bien visible. A la fin de leur développement, elles tissent souvent un cocon d'où l'adulte émerge après la nymphose. Une autre caractéristique des Hyménoptères est leur haplo-diploïdie : les mâles sont haploïdes car leurs cellules ne renferment qu'un seul exemplaire des chromosomes de l'espèce tandis que les femelles sont diploïdes, leurs cellules possèdant une paire de chacun de ces chromosomes.

Particularité

www.inra.fr/Internet/Hebergement/OPIE-Insectes/hymenos.htm
Bibliographie :
BAPTISTE, L.A. & KIMSEY, L.S. 2000. New Caledonian Tiphiidae: revision of the genus Erione (Hymenoptera: Thynninae). Journal of Hymenoptera Research 9: 395-415
BOHART, R.M. 1999. New species of Arpactophilus from the island of New Caledonia (Hymneoptera, Sphecidae). Insecta Mundi 13: 97-110.
BROTHERS, D.J. 1981. Note on the biology of Ycaploca evansi (Hymenoptera: Scolebythidae). Journal of the Entomological Society of South Africa 44: 107-108.
CHEESMAN, L.E.1953. Bees of New Caledonia. Annals and Magagine of Natural History (12)6: 713-716.
GAULD, I.D. 1976a. The taxonomy of the genus Heteropelma Wesmael (Hymenoptera: Ichneumonidae). Bulletin of the British Museum (Natural History) Entomology 34 155-219.
GAULD, 1976b. A revision of the Anomaloninae (Hymenoptera: Ichneumonidae) of Australia. Australian Journal of Zoology 24, 597-634.
GAULD, I.D. 1984b. The Pimplinae, Xoridinae, Acaenitinae and Lycorininae (Hymenoptera: Ichneumonidae) of Australia. Bulletin of the British Museum (Natural History) Entomology 49, 235-339.
GUILBERT, E. & CASEVITZ-WEULERSSE, J. 1997. La myrmécofaune de la canopée de forêts primires de Novelle-Calédonie, échantillonnée par fogging (Hymenoptera, Formicidae). Mémoires du Muséum national d'Histoire naturelle 171: 357-368.
JENNINGS, J.T., AUSTIN, A.D. & STEVENS, N.B. 2004. First record of Aulacidae (Hymenoptera: Evanioidea) from New Caledonia with descriptions of three new species of Aulacus Jurine. Australian Journal of Entomology 43: 346-352.
MICHENER, C.D. 2000. The bees of the world. 913 pp. The Johns Hopkins University Press.
NAUMANN, I.D. 1990. The aculeate wasps and bees (Hymenoptera) of Norfolk and Philip Islands. Australian Entomological Magazine 17: 17-28.
 


Répartition géographique