Taxonomie

Priacanthus hamrur (Forsskål, 1775)

Nom vernaculaire :

Gros-yeux commun Lunartail Bigeye

Statut liste rouge -


Description

Taille : 40 cm

Ce poisson est largement réparti dans le domaine indo-pacifique, depuis la mer Rouge et l’Afrique du Sud jusqu’à l’île de Pâques. Les limites nord-sud sont le Japon et la Corée du Sud, puis l’Australie. Il a migré dans le bassin oriental de la Méditerranée (espèce lessepsienne).

Il est présent à la Réunion, Mayotte, les îles Eparses, la Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna et la Polynésie française.

Le gros-yeux commun se rencontre entre 8 et 250 m de profondeur dans les lagons et sur la pente externe des récifs, à proximité de surplombs ou de patates de corail.

Le corps est fortement comprimé latéralement, les yeux sont très gros et rouges (même en cas de livrée argentée).
La bouche est oblique, tournée vers le haut, l’extrémité de la lèvre inférieure est au-dessus de la ligne médiane du corps. La bordure du préopercule porte des écailles, l’épine préoperculaire est très courte, voire non visible pour les sujets de plus de 12 cm.
La livrée est de couleur variable, de rouge à argentée, portant occasionnellement six barres rouges ou grandes taches (la première barre rouge traverse l’œil). Une rangée de points sombres est parfois visible sur la ligne latérale. La nageoire dorsale est en une seule partie, elle porte 10 épines et 13 à 15 rayons mous.  La nageoire anale porte 3 épines et 13 à 16 rayons mous. Les nageoires ne portent pas de taches. Elles sont de couleur rouge à rose pâle, avec une membrane pouvant être sombre sur l’anale, la caudale et la dorsale. Les nageoires peuvent avoir des traces de jaune. La nageoire caudale est très échancrée, en forme de croissant.

Le gros-yeux commun se nourrit principalement la nuit. Comme d'autres gros-yeux, son menu se compose de petits céphalopodes, de crevettes, crabes, vers polychètes et petits poissons.

Le gros-yeux commun peut changer de couleur très rapidement, du rose pâle (avec ou sans les barres transversales rouges) au rouge foncé. Cette espèce vit en général solitaire mais peut se rencontrer en petits groupes.
Ils se rencontrent sous un surplomb quand ils sont solitaires ou en petit nombre, et en pleine eau quand ils sont plus nombreux.


Source : http://doris.ffessm.fr/Especes/Gros-yeux-commun3


Répartition géographique