Taxonomie

Nom vernaculaire :

Baliste-écriture, poisson lime gribouillé Scribbled leatherjacket filefish

Statut liste rouge -


Description

Cette espèce circumtropicale est la plus grande des bourses ou poissons-limes (Monacanthidés). Les mâles adultes mesurent généralement autour de 60 cm, mais ils peuvent atteindre jusqu'à 110 cm.

Aluterus scriptus possède une forme allongée et comprimée, un museau pointu et une longue nageoire dorsale. La coloration est généralement marron, voire grise, avec de nombreuses lignes et taches bleues caractéristiques ainsi que des points noirs. Sa robe est variable : elle change de couleur avec le milieu.

Son corps comprend généralement deux épines dorsales : une première grande et bien visible et une seconde beaucoup plus petite (voire absente). La première nageoire dorsale, située au niveau des yeux, est semblable à une longue épine recourbée vers l'arrière du corps. La nageoire caudale, grande et très mobile, peut être observée soit déployée comme un balai soit repliée comme un plumeau. Les nageoires pelviennes sont absentes (caractéristique des tétraodontiformes). Les nageoires pectorales sont petites et également très mobiles. Elles sont situées sous les yeux. La bouche s'ouvre tout à l'avant d'une tête très allongée. Sa mâchoire comporte des dents pointues. Le corps est recouvert d'écailles rendues rugueuses par la présence de petites épines. La fente branchiale est oblique.

La nuit, le poisson bourse écriture adopte une coloration caractéristique formée de bandes verticales claires et sombres, sans pour autant que les lignes bleues et les taches noires ne disparaissent.

Les juvéniles sont jaunes à points noirs, et développent leurs ornementations bleu vif en grandissant. Pélagiques jusqu'à une grande taille, les juvéniles sont grégaires, souvent associés aux épaves flottantes.

Tous les membres de la famille ont des écailles garnies de petites épines et sont dépourvus de mucus, d'où un contact rugueux qui leur vaut le surnom de poissons-limes.

Aluterus scriptus est omnivore. Sa nourriture est constituée de végétaux (algues et phanérogames) mais également d'invertébrés sessiles : corail de feu, gorgones, anémones, tuniciers, éponges...

Il n'y a pas de dimorphisme sexuel pour Aluterus scriptus, on ne sait pas si les individus parfois observés en couple sont de sexes différents.
Les femelles pondent les œufs dans un nid préparé et gardé par le mâle ou par les deux parents. En zone subtropicale, les œufs peuvent aussi être libérés en pleine eau.

Quand il se repose, appuyé sur le flanc parmi les coraux, il prend une coloration mimétique exceptionnelle.
Il fréquente le récif côtier, timide et solitaire, rarement en groupe ou en couple. Paisible, ce poisson ne présente aucune agressivité. Il se déplace habituellement la tête vers le bas sur des profondeurs pouvant aller jusqu'à 120 m. Ses déplacements sont assurés par ondulation de sa nageoire caudale.
Le poisson bourse écriture a probablement peu de prédateurs.

Aluterus scriptus fréquente toutes les mers tropicales et subtropicales. Il est présent aux Antilles, en Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie et à la Réunion.


Source : http://doris.ffessm.fr/Especes/Aluterus-scriptus-Bourse-ecriture-989


Répartition géographique