Taxonomie

Bolbometopon muricatum (Valenciennes, 1840)

Nom vernaculaire :

Perroquet à bosse Green humphead parrotfish

Statut liste rouge -


Description

Taille : 85 cm

C'est le plus gros des poissons-perroquets, avec une silhouette massive et un poids maximum de 46 kg. Sa taille moyenne est de 70 cm mais il peut atteindre 130 cm.
Sa livrée est de couleur unie vert olive, vert bleu à gris ardoise, sauf la partie antérieure de sa tête qui est jaune à rose. Il possède sur la tête une grosse protubérance comme une bosse. Il est recouvert de larges écailles très dures sauf sur l’avant de la tête. Ses dents apparentes sont soudées en robustes plaques et forment un bec qui évoque celui du perroquet.
La nageoire dorsale comporte 9 épines et 10 rayons mous ; la nageoire anale est composée de 3 épines et de 9 rayons mous.
Contrairement aux autres perroquets, les femelles et les mâles ont la même livrée. Il existe un léger dimorphisme sexuel ;  les mâles, un peu plus gros, ont la bosse frontale directement dans le prolongement du bec, à la verticale, alors que chez les femelles la bosse commence un peu en arrière du bec.
Les juvéniles sont brun-gris avec 5 rangées verticales de points blanchâtres sur le corps. Ils ne possèdent pas encore de bosse sur la tête. Ils changent de couleur au cours de la croissance pour devenir vert sombre.

Le perroquet à bosse est un herbivore : il se nourrit d’algues microscopiques contenues dans le corail. Pour les extraire, il racle ou broie des morceaux de corail avec son bec puissant et des dents situées au fond de la gorge (dents pharyngiennes). Il est réputé aussi casser les coraux fragiles à coup de tête, avec sa bosse frontale.

Il ingère le squelette calcaire et les tissus mous. Il rejette ensuite les coraux pulvérisés par l'anus sous forme de sable, participant ainsi à la formation du sable corallien des plages. Il se nourrit aussi d’algues benthiques à l'occasion.


Source : http://doris.ffessm.fr/Especes/Perroquet-a-bosse3


Répartition géographique