Taxonomie

endemique
UICN

Nom vernaculaire :

nognion (drubéa)

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 26/01/2018

Description

Description Générale

Arbuste ou arbre pouvant atteindre 25 m; rameaux cylindriques.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est largement répandue sur la Grande Terre, à Bélep et à l'Ile ds Pins.

Habitat

En forêt dense humide, les forêts-galeries, les formations paraforestières.

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat ultramafique et sédimentaire.

Feuille

Feuilles à pétiole épais, coriaces, largement obovées, 5 - 18 x 2,5 - 8,5 cm, arrondies ou courtement acuminées au sommet, arrondies ou en coin à la base; nervures viisbles.

Phénologie (Fleur)

Fleurs du groupe 7, blanches ou jaune strié de rouge, en groupe de 2 - 5 sur des inflorescences copieuses, ramifiées, robustes, terminales et axillaires; hypanthium obconique; sépales 5; pétales 5 soudés en capuchon.

Fruits

Drupes pourpre foncé à noires à maturité, ovoïdes ou presque ronds, jusqu'à 2 cm de diam.; 1-2 graines par fruit.

Reproduction

Floraison et fructification étalées sur l'ensemble de l'année.

Syzygium macranthum est un arbuste ou arbre endémique de la Nouvelle-Calédonie largement réparti sur la Grande Terre ainsi que sur les îles Belep et Ile des Pins. Cette espèce est assez commune et se trouve en forêt dense humide, forêts-galeries et formations paraforestières sur substrat volcano-sédimentaire, ultramafique jusqu'à 1300 m d'altitude. Avec une zone d'occurrence (EOO) de 16047 km² et une zone d'occupation (AOO) de 396 km², S. macranthum n'est pas considéré comme menacé et est donc évalué en Préoccupation Mineure (LC).

Aire géographique


Espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie, largement répartie sur la Grande Terre ainsi que sur l'Ile des Pins et les îles Belep.

Population


La taille des populations n'est pas connue mais les observations indiquent une espèce commune.

Habitat


Arbuste ou arbre de forêt dense humide, forêts-galeries et formations paraforestières sur substrat volcano-sédimentaire, ultramafique, qui pousse du niveau de la mer jusqu'à 1300 m d'altitude.

Menaces


Pas de menace prédominante. Certaines espèces peuvent néanmoins être impactées par les feux et la mine : Goro (VALE), Camp des sapins (SLN), Tiebaghi (SLN).

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée réglementairement mais elle est présente dans plusieurs aires protégées : Pic Ningua, Mont Do, Montagne des sources, Barrage de Yaté, Foret Nord, Mont Panié, Aoupinié, Parc des Grandes Fougères, Vallée de la Thy, Massif du Kouakoué et Pic du grand Kaori.

Bibliographie


Dawson J.W. 1999. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 23 : Myrtaceae Myrtoideae 1 : Syzygium.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Héquet, V., Vandrot, H., Barrabé, L., Amice, R., Butin, J., Cazé, H., Fleurot, D., Suprin, B., Chambrey, C., Laudereau, C., Haverkamp, C., Fogliani, B.

Reviewer(s): Gâteblé, G.

Facilitator(s): Warimavute, G., Tanguy, V., Meyer, S.


Répartition géographique