Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 30/09/2016

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Petit palmier monocaule de 7 - 8 m de haut avec un diam. de 8 cm; tronc garni de cicatrices foliaires visibles mais non proéminentes.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est localisée dans le Nord Est de la Grande Terre sur les pentes Est de l'Ignambi (au-dessus de Diahoué), ainsi que sur le versant Ouest du Mont Panié.

Habitat

En sous-bois de la forêt dense humide (F)

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat sédimentaires (schistes ou micaschistes).

Feuille

Feuilles environ 6, 1,5 m de long, dressées et étalées, avec un pétiole de 10 - 45 cm de long couvert d'écailles sombres dessous; gaîne 60 cm de long, vert olive avec des écailles sombres dehors, vertes dedans; pennes environ 16 de chaque côté du rachis.

Phénologie (Fleur)

1 - 5 inflorescences raides et étalées, cortes, 35 - 40 x 45 cm bien ramifiées, densément recuvertes d'une pubescence d'un brun rouge.

Fruits

Fruits ovoïdes, 10 mm de diam., noirs ? à maturité, avec le résidu stigmatique proéminent en position latérale vers le milieu.

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Corner.
 


Basselinia iterata est un palmier endémique qui n'est connu que d'une zone de crête, restreinte entre le Mont Colnett et le Mont Ignambi et sur le Mont Panié dans le nord-est de la Grande Terre. Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 20 et 27km² tandis que le nombre de localité est estimé à trois. Les menaces principales identifiées sont la destruction des graines par les rats et la dégradation de l'habitat par les cochons. En conséquence, B.iterata est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab(iii, v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Cette espèce n'est connue que sur une courte portion de crête située entre le Mont Colnett et le Mont Ignambi et sur le Mont Panié dans le nord-est de la Grande Terre.

Population


Population assez importante dans Diahoué et individus isolés. Le nombre de sous population est estimé à trois.

Habitat


Espèce de forêt basse de montagne et végétation arbustive sur crête sur substrats schisteux

Menaces


Les menaces principales identifiées sont la destruction des graines par les rats et la dégradation de l'habitat par les cochons.

Conservation


Basselinia iterata est une espèce protégée par le code de l'environnement de la province Nord et est présent dans une aire protégée : Mont Panié. Cette espèce bénéficierait de mesures d'urgence de conservation in-situ et ex-situ. Prospection au Mont Colnett ainsi que son inscription dans la convention sur le commerce international des espèces menacées (CITES) sont fortement recommandées.

Bibliographie


Pintaud, J.C. 2000. An introduction to the palms of New Caledonia.. Palms(44) , p.132-140.

Pintaud, J.-C., & Baker, W. J. 2008. A Revision of the Palm Genera (Arecaceae) of New Caledonia.. Kew bulletin(63) , p.61-73.

Pintaud, J.-C., & Stauffer, F. W. 2011. A revision of the large-flowered group of Basselinia Vieill. sect. Taloua H. E. Moore & Uhl (Arecaceae).. Candollea(66) , p.147-154.

Pintaud, J.C. 1999. Phylogénie, biogéographie et écologie des palmiers de Nouvelle-Calédonie.

Hodel, D. R., & Pintaud. 1998. The palms of New Caledonia / Les palmiers de Nouvelle-Calédonie..

Experts


Assessor(s): Amice, R., Canel, J., Ugolini, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Garnier, D., Goxe, J., Henry, B., Lespes, A., Letocart, D., Letocart, I., Mercier, B., Tiavouane, J., Veillon, J., Warimavute, G.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Maura, J., Warimavute, G., Tanguy, V.


Répartition géographique