Taxonomie

Burretiokentia vieillardii (Brongn. & Gris) Pic.Serm.
endemique
protegee
UICN

Nom vernaculaire :

Kimwâ (xârâcùù).

Synonymes

Cyphosperma vieillardii (Brongn. & Gris) Benth. & Hook.f. ex GuillauminRhynchocarpa vieillardii (Brongn. & Gris) Becc.

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 30/09/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Palmier grégaire de 10 - 20 m de haut; tronc de 10 à 18 cm de diamètre avec des cicatrices foliaires bien visibles; souvent des racines adventives à la base, formant parfois plusieurs cônes.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est largement répandue sur l'ensemble de la Grande Terre.

Habitat

En forêt dense humide sur pente ou en forêt galerie (F)

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat ultramafique et sédimentaire (schistes).

Feuille

Feuilles, 8 - 12, de 1,5 - 2,5 m de long, avec un pétiole de 4 - 20 cm; gaîne foliaire, 40 - 100 cm, recouverte d'un tomentum plus ou moins dense, brun ou brun grisâtre.

Phénologie (Fleur)

Inflorescences 2 - 5, de 40 - 70 cm de long, horizontales ou bien pendantes, blanc crème passant au vert en fruits.

Fruits

Fruits ellipsoïdes, ou plus ou moins globuleux, 2 x 1 cm, pourpre à maturité, avec une empreinte stigmatique plus ou moins apicale.

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Corner.
 

Synonyme

Kentia vieillardii


Burretiokentia vieillardii est un palmier endémique de la Nouvelle-Calédonie et largement distribué sur la Grande Terre. Avec une zone d'occurrence (AOO) et une zone d'occupation (EOO) respectivement égale à 320 km² et 8201 km² et en raison de son abondance et de sa large répartition, B. vieillardii est considéré comme un espèce à préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Palmiere endémique de la Nouvelle-Calédonie largement répartie sur toute la Grande Terre.

Population


La taille de la population n'est pas connue mais les observations de terrain indiquent une espèce commune et grégaire.

Habitat


Espèce de forêt dense et humide sur terrains schisteux et aussi sur terrains ultrabasiques entre 10-1400m d'altitude.

Menaces


Cette espèce ne semble pas aujourd'hui directement menacée même si certaines sous-populations peuvent être impactées par les espèces invasives (rats, cochons et cerf (Rusa timorensis)s), l'activité minière et les feux.

Conservation


Espèce protégée par le code de l'environnement de le province Nord mais pas par celui de la province Sud. Elle est présente dans plusieurs aires protégées (8) : Mont Panié, Forêt de Saille, Massif du Kouakoué, Aoupinié, Haute Yaté, Vallée de la Thy, Parc des Grandes Fougères, Parc de la Rivière bleue.

Bibliographie


Pintaud J.C. 2000. An introduction to the palms of New Caledonia.. Palms(44) , p.132-140.

Hodel, D. R., & Pintaud. 1998. The palms of New Caledonia / Les palmiers de Nouvelle-Calédonie..

Pintaud J.C. 1999. Phylogénie, biogéographie et écologie des palmiers de Nouvelle-Calédonie.

Pintaud, J.-C., & Hodel, D. R. 1998. Three New Species of Burretiokentia. . Principes(42) , p.152-155.

Pintaud, J.-C., & Baker, W. J. 2008. A Revision of the Palm Genera (Arecaceae) of New Caledonia.. Kew bulletin(63) , p.61-73.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Canel, J., Ugolini, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Garnier, D., Goxe, J., Henry, B., Lespes, A., Letocart, D., Letocart, I., Mercier, B., Tiavouane, J., Veillon, J., Warimavute, G.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Warimavute, G., Maura, J., Tanguy, V.


Répartition géographique