Taxonomie

Cyphokentia macrostachya Pancher ex Brongn.
endemique
protegee
UICN

Nom vernaculaire :

Palmier blanc

Synonymes

Dolichokentia robusta (Brongn.) Becc.Cyphokentia robusta Brongn.

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 30/09/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Palmier pouvant atteindre 15 m de haut, avec un trons de 10 - 15 cm de diam.; ciacatrices foliaires non proéminentes.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce de la Grande Terre a une distribution vaste mais disjointe : dans l'extrème Sud , le Centre et la côte nord-est.

Habitat

En forêt dense humide (F)

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat ultramafique et sur substrat vulcano-sédimentaire.

Feuille

Feuilles 8 - 15 récurvées, longues de plus de 2m; avec un pétiole glabre d'environ 17, 5 cm; gaîne de 0,5 - 1 m de long d'un vert clair, entièrement couverte d'un cire blanchâtre dehors, de couleur rose pâle ou blanche dedans.

Phénologie (Fleur)

Inflorescences naissant dans ou en dessous des feuilles, bien ramifiées et étalées, 90 x 70 cm, les jeunes rougeâtres, les plus âgées verdâtres entièrement couverts d'une cire blanchâtre.

Fruits

Fruits rouges ou noirâtres à maturité, ellipsoïdes à globuleux, 10 - 20 x 7 - 11mm; graines 10 x 6 mm.

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Corner.
 


Cyphokentia macrostachya est un palmier endémique de la Nouvelle-Calédonie ayant une distribution très dispersée dans le sud et centre de la Grande Terre. Dans le sud de la Grande Terre, C. macrostachya est très abondant au Parc de la Rivière Bleue où il est l'espèce dominante de palmiers en forêt dense à 150-200 m d'altitude. Avec une aire d'occupation (AOO) et une aire d'occurrence (EOO) respectivement égales à 68 km² et 5544 km² et du fait que la plus grande population se trouve dans les aires protégées, Cyphokentia macrostachya est considéré comme une espèce à préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Espèce ayant une distribution très dispersée dans le sud et centre de la Grande Terre.

Population


La taille de la population n'est pas connue mais les observations de terrain indiquent une population assez abondante. Nombre de sous-population estimée à 11.

Habitat


Espèce de forêt dense humide sur terrains schisteux entre 170-800 m d'altitude.

Menaces


Les menaces principales identifiées sont la destruction de l'habitat par les cochons et la destruction des graines par les rats et le broutage des jeunes plantules par les cerf (Rusa timorensis)s.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée règlementairement mais est connue de nombreuses aires protégées: Parc de la Rivière Bleue, Aoupinié, Parc des Grandes Fougères, Forêt Nord.

Bibliographie


Pintaud J.C. 1999. Phylogénie, biogéographie et écologie des palmiers de Nouvelle-Calédonie.

Hodel, D. R., & Pintaud. 1998. The palms of New Caledonia / Les palmiers de Nouvelle-Calédonie..

Pintaud, J.-C., & Baker, W. J. 2008. A Revision of the Palm Genera (Arecaceae) of New Caledonia.. Kew bulletin(63) , p.61-73.

Pintaud J.C. 2000. An introduction to the palms of New Caledonia.. Palms(44) , p.132-140.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Canel, J., Ugolini, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Garnier, D., Goxe, J., Henry, B., Lespes, A., Letocart, D., Letocart, I., Mercier, B., Tiavouane, J., Veillon, J., Warimavute, G.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Warimavute, G., Maura, J., Tanguy, V.


Répartition géographique