Taxonomie

Cyphokentia cerifera (H.E.Moore) Pintaud & W.J.Baker
endemique
UICN

Synonymes

Moratia cerifera H.E.Moore

Statut liste rouge -

Quasi menacée (NT) , évaluée le 30/09/2016

Description

Description Générale

Palmier pouvant atteindre 20 m de haut avec un tronc de 18 cm de diam., d'abord de couleur orangée puis virant au brun; sans racines apparentes à la base.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est présente dans le Nord-Est de la Grande Terre.

Habitat

En forêt dense humide (F)

Substrat

Sur sol plus ou mons profond sur substrat sédimentaire (schistes ou micaschistes).

Feuille

Feuille 8 - 10, arquées et étalées, longues de 1 - 1,80 m, avec un pétiole de 10 - 22 cm de long vert couvert d'écailles brunes; gaîne longue de 50 - 95 cm, de couleur orangée ou rose - lilas et couverte d'une cire blanche en dehors, orangée en dedans.

Phénologie (Fleur)

Inflorescences sous les feuilles, 1 x 1,5 m, d'un vert ou vert orangé, de couleur plutôt glauque, très ramifiées étalées et pendantes après l'anthèse.

Fruits

Fruits épais, globuleux, 11 - 13 x 12 - 14 mm, rouges ou noirâtres à maturité; graines 6 x 8 x 6 mm.

Particularité

Ancien nom : Moratia cerifera
L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Corner.
 

Synonyme

Moratia cerifera H.E.Moore


Cyphokentia cerifera est un palmier endémique de la Nouvelle-Calédonie ayant une distribution disjointe dans le nord-est de la Grande Terre. Espèce ayant une bonne regénération malgré les feux qui peuvent détuire son habitat. Ainsi avec un nombre de localité estimé entre 15 à 20 localités, Cyphokentia cerifera est considéré Quasi Menacé (NT) proche du Vulnérable (VU) selon les critères B1ab(iii)+2ab(iii) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat.

Aire géographique


Espèce ayant une distribution disjointe dans le nord-est de la Grande Terre.

Population


La taille de la population n'est pas connue mais les observations de terrain indiquent une population localement abondante avec une regénération naturelle.

Habitat


Espèce de forêt dense humide sur terrains schisteux (50-600m d'altitude)

Menaces


Cette espèce n'est pas globalment menacée et Les menaces potentielles identifiées sont la destruction de l'habitat par les feux et cochons, la destruction des graines par les rats et le broutage des jeunes plantules par les cerf (Rusa timorensis)s.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée règlementairement et n'est connue que dans une seule aire protégée : Mont Panié

Bibliographie


Pintaud J.C. 1999. Phylogénie, biogéographie et écologie des palmiers de Nouvelle-Calédonie.

Pintaud J.C. 2000. An introduction to the palms of New Caledonia.. Palms(44) , p.132-140.

Hodel, D. R., & Pintaud. 1998. The palms of New Caledonia / Les palmiers de Nouvelle-Calédonie..

Pintaud, J.-C., & Baker, W. J. 2008. A Revision of the Palm Genera (Arecaceae) of New Caledonia.. Kew bulletin(63) , p.61-73.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Canel, J., Ugolini, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Garnier, D., Goxe, J., Henry, B., Lespes, A., Letocart, D., Letocart, I., Mercier, B., Tiavouane, J., Veillon, J., Warimavute, G.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Warimavute, G., Maura, J., Tanguy, V.


Répartition géographique