Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

Vulnérable (VU) , évaluée le 23/07/2015

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Description Générale

Arbuste grêle ou petit arbre de 10 m de hauteur, bien ramifié; rameaux grêles; écorce presque lisse.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce répartie de façon discontinue sur les massifs ultramafiques du centre de la Grande Terre: du Paéoua au Ningua.

Habitat

En forêts denses et humides et dans les formations paraforestières de moyenne et de haute altitude.

Substrat

Sol plus ou moins profond issu de roches ultramafiques

Feuille

Feuilles pétiolées, les jeunes couvertes d'un feutrage roux, épais, les adultes glabres goupées par 5 - 10 en bout d'axes, subcoriaces.

Phénologie (Fleur)

Fleurs jaunes, sur des inflorescences terminales tomenteuses, en grappes ombelliformes bien fournies.

Fruits

Fruits en capsules bivalves, globuleuses, un peu comprimées latéralement, finement granuleuses; graines nombreuses, orange.

Reproduction

Floraison en octobre - novembre Les fruits de la saison précédente peuvent être présents avec des floraisons nouvelles.

Particularité

Espèce remarquable par le pilosité rousse des jeunes feuilles et des inflorescences.


P. letocartiorum est un arbre endémique de la Nouvelle-Calédonie. Réparti de façon discontinue sur les massifs ultramafiques du centre de la Grande Terre, on retrouve P. letocartiorum en forêt dense humide et en formation paraforestière de moyenne et haute altitude sur roches ultramafiques. Espèce rencontrée par pieds isolés, la taille de la population pourrait dépasser les 10,000 individus. L'activité minière, la présence d'espèces envahissantes telles que le cochon et cerf ainsi que les feux de brousse ont pour conséquence un déclin continu de la zone d'occupation, de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures de P. letocartiorum. Selon le critère B, P. letocartiorum est classé vulnérable (VU) B1ab(ii,iii,v)+2ab(ii,iii,v).

Aire géographique


P. letocartiorum est une espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie répartie de façon discontinue sur les massifs ultramafiques du centre de la Grande Terre.

Population


Espèce rencontrée par pieds isolés, la taille de la population pourrait dépasser les 10.000 individus.

Habitat


P. letocartiorum est une espèce de forêt dense humide et de formation paraforestière de moyenne et haute altitude sur roches ultramafiques.

Menaces


Pour les populations situées sur le Ningua, le Paéoua et le Boulinda, l'activité minière est directement liée à la dégradation de l'habitat du taxon. Les feux récurrents ainsi que l'abroutissement des plantules par le cerf (Rusa timorensis) peuvent également impacté P. letocartiorum.

Conservation


L'espèce P. letocartiorum n'est pas protégée par la législation. Elle est cependant recensée dans deux aires protégées de la Province Sud : la réserve naturelle du Mont Do et la réserve naturelle du Pic Ningua.

Bibliographie


Gomez C.; Mangeas M.; Curt T.; Ibanez T.; Munzinger J.; Dumas P.; Jérémy A.; Despinoy M. and Hély C. 2014. Wildfire risk for main vegetation units in a biodiversity hotspot: modeling approach in New Caledonia, South Pacific. Ecology and Evolution(5) , p.377-390.

Tirel, C. & Veillon J.-M. 2002. Flore de la Nouvelle-Calédonie, tome 24. Pittosporaceae.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

L'Huillier L.; Jaffré T. and Wulff A. 2010. Mines et Environnement en Nouvelle-Calédonie : les milieux sur substrats ultramafiques et leur restauration.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Hély-Alleaume 2012. INC : Incendies et biodiversité des éco-systèmes en Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Gemmill, C., Veillon, J., Amice, R., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Maggia, L.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Chanfreau, S.


Répartition géographique