Taxonomie

endemique
UICN

Synonymes

Pittosporum suberosum DänikerPittosporum lifuense Guillaumin

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 24/07/2015

Description

Description Générale

Arbrisseau ou arbuste élancé, de 1,5 - 5 m de hauteur, à rameaux grêles.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce présente uniquement sur les îles Loyauté

Habitat

En forêt dense et dans les fourrés ouverts secondarisés

Substrat

Sol peu profond sur terrasses coralliennes.

Feuille

Feuilles pétiolées, elliptiques à sommet arrondi, en coin et atténuées à la base, un peu coriaces et un peu gaufrées, groupées par 4 - 10 en petites touffes, ou échelonnées sur les axes; marge plane ou peu révolutée.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches sur des inflorescences terminales, axillaires ou caulinaires, en glomérules d'une vingtaine de fleurs.

Fruits

Fruits en capsules bivalves, obcordiformes, aplaties, garnies de verrues grossières ou très atténuées; graines nombreuses et noires.

Reproduction

Floraison d'avril à août avec un maximum en juillet. Les fruits pouvant perdurer jusqu'à la saison suivante.

Particularité

Cette espèce constitue l'unique représentant du genre Pittosporum aux Loyauté.

P. obovatum est un arbuste endémique de la Nouvelle-Calédonie, présent uniquement sur les Îles Loyauté. On observe P. obovatum en forêt dense et fourrés ouverts secondarisés sur terrasses coralliennes émergées. Espèce abondante, P.obovatum ne semble pas menacée à court terme du fait de son développement dynamique dans les milieux perturbés. En conséquence, P. obovatum est évalué en préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


P. obovatum est une espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie présente uniquement sur les Îles Loyauté.

Population


P. obovatum est une espèce relativement abondante uniquement sur les îles Loyauté.

Habitat


On observe P. obovatum en forêt dense et fourrés ouverts secondarisés sur terrasses coralliennes émergées.

Menaces


P.obovatum ne semble pas menacée à court terme du fait de son développement dynamique dans les milieux perturbés. A long terme, le développement excessif de certaines espèces envahissantes pourrait lui être préjudiciable.

Conservation


L'espèce P. obovatum n'est protégée par aucune législation et n'est présente dans aucune des aires protégées de Nouvelle-Calédonie.

Bibliographie


Tirel Ch.; Veillon J.-M. 2002. Flore de la Nouvelle-Calédonie, tome 24. Pittosporaceae.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Gemmill, C., Veillon, J., Amice, R., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Letocart, I., Letocart, D., Maggia, L., Pain, A.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Chanfreau, S.


Répartition géographique