Taxonomie

endemique

Nom vernaculaire :

Hêtre, chewo (Méa-Kouaoua), famöö (xârâcùù)

Statut liste rouge -


Description

Description Générale

Arbre pouvant atteindre 30 m de haut; tronc pouvant atteindre 1 m de diam.; cime dense, arrondie; rameaux épais: les jeunes anguleux et couverts d'un tomentum dense couleur fauve, les adultes glabres; écorce grise

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est commune dans la chaîne centrale de la Grande Terre, plus rare dans le Nord.

Habitat

En forêt dense et humide surtout en moyenne altitude.

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat sédimentaire.

Feuille

Feuilles pétiolées: les jeunes, composées et molles, les adultes simples et très coriaces, elliptiques, arrondies au sommet, plus ou moins cordées à la base, ld'un vert luisant dessus, rubigineuses dessous, avec un pétiole robuste, 7 - 20 cm; marge très épaissie; nervures très proéminentes dessous.

Phénologie (Fleur)

Fleurs brun doré ou jaune pâle avec un pédicelle épais sur des inflorescences robustes, longues de 10 - 45 cm, terminales ou axillaires et naissant sur le vieux bois, en grappes simples, multiflores.

Fruits

Drupes, 40 - 50 x 25 - 30 mm, ventrues, un peu comprimée latéralement, avec une pointe au sommet , noirâtres à maturité; endocarpe très dur; graine (amande) aplatie.

Reproduction

Floraison et fructification réparties sur tout l'année.

Particularité

Cette esoèce a été exploitée pour son bois sous le nom de Hêtre.
L'amande serait commestible. L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle d'Attims.

Répartition géographique