Taxonomie

Syzygium longifolium (Brongn. & Gris) J.W.Dawson
endemique
protegee
UICN

Synonymes

Jambosa longifolia Brongn. & Gris

Statut liste rouge -

Quasi menacée (NT) , évaluée le 26/01/2018

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste ou petit arbre de 10 - 12 m, avec des branches pendantes et grêles; jeunes rameaux 4 - angulaires à croissance ryhtmique; tronc souvent réitéré .

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est surtout concentrée dans le Nord-Ouest de la Grande Terre; elle est aussi présente sur la côte est à Ponandou et sur le Massif des Lèvres et dans le Centre à l'Aoupinié.

Habitat

Dans les formations galeries le long des cours d'eau et en forêt humide.

Substrat

Sur sol plus ou moins profond ou érodé sur substrat ultramafique et sédimentaire.

Feuille

Feuilles grandes, avec un pétiole court et robuste, peu coriaces et souples, 18 -47 x 4,5 -11 cm, aigües ou apiculées au sommet, cordées ou arrondies à la base; marge souvent ondulée; nervures saillantes.

Phénologie (Fleur)

Fleurs grandes du Groupe 6, rouges à rose pourpre, groupées en glomérules sur des inflorescences cauliflores peu ramifiées, sur le tronc et au sommet des axes feuillés; hypanthium en forme d'entonnoir; sépales 4; pétales 4 persistants.

Fruits

Drupes noirâtre à maturité et globuleuses, 2 x 1,5 cm; 1-2 graines par fruit.

Reproduction

Floraison et fructification d'octobre à février.

Synonyme

Jambosa longifolia Brongn. & Gris 

Particularité

Cette espèce reconnaissable à son port retombant et ses inflorescences magnifiques sur le tronc et les branches, est peu exigente; elle se cultive aisément. L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Mangenot.
 


Syzygium longifolium est un arbuste ou petit arbre endémique de la Nouvelle-Calédonie, ayant une répartition disjointe sur la Grande Terre. L'espèce est aussi observée à Nakéty, Sarramea. Cette espèce pousse dans les forêts galerie le long des cours d'eau et en forêt dense humide sur substrat ultramafique et volcano-sédimentaire jusqu'à 900 m d'altitude. Les menaces principales proviennent des feux et la rouille des myrtacées qui dégradent la qualité de l'habitat et impactent certaines sous-populations. Connue de 11 localités, voire plus, ses zones d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont égales à 8460 et 68 km², respectivement. En conséquence, S. longifolium est classé Quasi Menacé (NT) proche de VU B1ab(ii,iii,v)+2ab(ii,iii,v), avec un déclin continu de l'ensemble des sous-critères concernés.

Aire géographique


Espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie, ayant une répartition disjointe sur la Grande Terre.

Population


La taille de la population est inconnue.

Habitat


Espèce de forêt galerie le long des cours d'eau et en forêt dense humide sur substrat ultramafique et volcano-sédimentaire jusqu'à 900 m d'altitude.

Menaces


Les menaces principales proviennent des feux, la rouille des myrtacées et potentiellement l'activité minière de Ouazangou (NMC) et de Nakéty (NMC) dégradent la qualité de l'habitat et qui impactent certaines sous populations.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée par la législation en Nouvelle-Calédonie et elle est présente dans une seule aire protégée : Aoupinié. Il est aussi recommendé d'assurer des prospections pour mettre à jour les données d'observations et mieux estimer sa distribution et son statut de menace. De plus, Cette espèce est cultivée en ex situ et il est recommandé de proposer d'intégrer cette espèce dans les aménagements et de la cultiver en pépinière.

Bibliographie


Dawson J.W. 1999. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 23 : Myrtaceae Myrtoideae 1 : Syzygium.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Héquet, V., Vandrot, H., Barrabé, L., Amice, R., Butin, J., Cazé, H., Fleurot, D., Suprin, B., Chambrey, C., Laudereau, C., Haverkamp, C., Fogliani, B.

Reviewer(s): Gâteblé, G.

Facilitator(s): Meyer, S., Tanguy, V., Warimavute, G.


Répartition géographique