Taxonomie

protegee
UICN

Synonymes

Lyperanthus gigas (Rchb.f.) Schltr.Lyperanthus sarasianus Kraenzl.

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 26/10/2015

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Habitat

Se trouve dans des formations ouvertes - maquis miniers (M)

Substrat

Terrains ultra basiques ou acides

Phénologie (Fleur)

Fleurs odorantes, de couleurs variées (voir commentaire).
Dans le Sud, il existerait une variété avec des fleurs rouges très peu répandue.
Cette plante existe aussi avec des fleurs vertes, seulement connue sur un site dans le nord-est, en altitude.
 

Synonyme

Caladenia gigas Rchb.f.
 


Megastylis gigas est une orchidée terrestre connue du Vanuatu et de Nouvelle-Calédonie. Sur le territoire, M. gigas est répartie sur l'ensemble de la Grande Terre, sur l'île Ouen, sur l'île des Pins ainsi que sur l'île Yandé en Province Nord. M. gigas est présente en terrains ferrugineux arides, découverts ou broussailleux. Avec une aire d'occupation de 336 km² et une aire d'occurrence de 14964 km², M. gigas est évalué selon la catégorie Préoccupation mineure.

Aire géographique


M. gigas est une orchidée terrestre connue du Vanuatu et de Nouvelle-Calédonie. Sur le territoire, M. gigas est répartie sur l'ensemble de la Grande Terre, sur l'île Ouen, sur l'île des Pins ainsi que sur l'île Yandé en Province Nord.

Population


D'après les observations de terrains de Christian Laudereau et Edouard Faria, une vingtaine d'individus au minimum seraient observés par station.

Habitat


M. gigas est présente en terrains ferrugineux arides, découverts ou broussailleux. La gamme altitudinale de M. gigas s'étend de 15 à 1350 m, cependant celle-ci devient plus rare au-dessus de 500 m d'altitude.

Menaces


De par sa répartition, M. gigas ne semble pas affecté.

Conservation


M. gigas est protégé par le code de l'environnement en Province Nord. M. gigas est présente dans une multitude d'aires protégées : Parc des Grandes Fougères , réserve de nature sauvage du Mont Panié, réserve naturelle du Mont Do, réserve naturelle du Mont Humboldt, réserve naturelle du Mont Mou, réserve naturelle de la Vallée de la Thy, réserve intégrale de la Montagne des Sources, Parc Provincial de la Rivière Bleue, réserve naturelle du barrage de Yaté, zone de tampon de l'AGDR de Hyabé-Jao, réserve naturelle du Pic du Pin.

Bibliographie


Hallé N.; Aubréville A.; Leroy J. F.; 1977. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 8: Orchidaceae.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Butin, J., Laudereau, C., Amice, R., Fleurot, D., Frayssinet, I., Garnier, D., Letocart, D., Letocart, I.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Contributor(s): Faria, E.

Facilitator(s): Chanfreau, S.


Répartition géographique