Taxonomie

Cerberiopsis candelabra Vieill. ex Pancher & Sebert
endemique

Synonymes

Cerberiopsis vexillaria (Däniker) GuillauminPterochrosia vexillaria Däniker

Statut liste rouge -


Description

Description Générale

Grand arbre pouvant atteindre 20 - 30 m de hauteur avec un tronc de 60 - 80 cm de diam.; rameaux épais , ornés de cicatrices foliaires, à extrèmité arquée vers le haut, en pseudoverticilles le long du tronc donant à l'arbre un port de candélabre; écorce grise très crevassée chez les adultes.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est présente sur la Grande Terre, surtout concentrée dans la partie sud , mais se rencontre de façon éparpillée sur la côte ouest (Kopéto, Poum, Yandé) et sur la côte est (Amoa, Touho, base du Panié). 2 variétés ont été attribuées à cette espèce.

Habitat

La forêt dense humide de basse et moyenne altitude.

Substrat

Sur sols plus ou moins profonds d'alluvions ou de colluvions issus de roches ultramafiques et plus rarement sédimentaires.

Feuille

Feuilles pétiolées, glabres, grandes, longuement lancéolées; nervures secondaires visibles, grossièrement parallèles entre elles.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches légèrement teintées de rouge sur des inflorescences terminales robustes et paniculées.

Fruits

Fruits samaroïdes à méricarpes fusiformes ou en forme de massue, avec 2 ailes à bord supérieur arrondi et retombant, très élargies à la base; graine aplatie.

Reproduction

Floraison et fructification de juin à décembre

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Scarrone.
Cette espèce est dite "monocarpique", car elle ne produit dans sa vie qu'une seule floraison et une seule fructification qui affectent l'arbre en entier, entrainant irrémédiablement sa mort. Le déclenchement de la floraison est aléatoire; elle peut survenir à n'importe quel moment de la vie d'un individu souvent après un stress( feu, sécheresse, blessures); des individus âgés de grande taille peuvent mourir sans avoir jamais fleuris. La "monocarpie" existe dans plusieurs familles de plantes à travers le monde, chez des plantes dites monocaules (avec un seul tronc et sans branches, comme le palmier). Le "Candélabre" est le seul cas d'arbre ramifié à présenter cette particularité en Nouvelle-Calédonie. En Architecture il correspond au "Modèle de Scarrone".
 


Répartition géographique