Taxonomie

endemique
UICN

Synonymes

Marsdenia brachycarpa (Baill.) GuillauminArtia orbicularis Guillaumin

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 02/05/2019

Description

Description Générale

Liane peu volubile à rameaux épais couverts de verrues.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Voir variétés.

Feuille

Feuilles pétiolées, coriaces, verticillées par 3-4, de forme variable, arrondies ou émarginées au sommet, arrondies ou en coin à la base; nervures proéminentes sur les 2 faces.

Phénologie (Fleur)

Fleurs en glomérules terminaux ou axillaires, campanulées blanc verdâtre à l'extérieur, jaune orangé à dessins rouges à l'intérieur.

Fruits

Fruits en méricarpes ovoïdes-allongés, s'ouvrant en 2 valves; graines nombreuses fortement comprimées, noirâtres, surmontées d'une aigrette soyeuse au sommet.

Particularité

En plus de la variété type, 2 autres variétés ont été attribuées à cette espèce

Artia brachycarpa est une liane endémique de la Nouvelle-Calédonie, répartie essentiellement dans le nord ouest de la Grande Terre (de Avangui à Poum ainsi qu'à Belep (Ile Art). Cette espèce est assez commune et se trouve en maquis minier et des formations sclérophylles jouxtant le maquis sur sol érodé ou d'alluvions ultramafiques jusqu'à 500 m d'altitude. Avec une zone d'occurrence (EOO) de 12556 km² et une zone d'occupation (AOO) de 268 km², Artia brachycarpa n'est pas considéré comme menacé et est donc évalué en Préoccupation Mineure (LC).

Aire géographique


Répartition essentiellement dans le nord ouest de la Grande Terre (de Avangui à Poum) ainsi qu'à Belep (Ile Art).

Population


La taille de la population n'est pas connue mais les observations terrain indiquent une espèce commune.

Habitat


Liane endémique de maquis minier et des formations sclérophylles jouxtant le maquis sur sol érodé ou d'alluvions ultramafiques jusqu'à 500 m d'altitude.

Menaces


L'espèce n'est pas globalement menacée. Certaines sous populations peuvent être cependant menacées par l'activité minière (Poum (SLN), Tiebaghi (SLN)) et les feux (Belep, Paagoumène, Village de Voh).

Conservation


Artia brachycarpa n'est pas protégé par la législation en Nouvelle-Calédonie et il n'est présent dans aucune aire protégée.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Butin, J., Cazé, H., Garnier, D., McCoy, S., Veillon, J., Gâteblé, G., Fleurot, D., Laudereau, C., Suprin, B., Héquet, V., Bruy, D., Vandrot, H.

Reviewer(s): Lannuzel, G.

Facilitator(s): Meyer, S., Warimavute, G.


Répartition géographique