Taxonomie

UICN

Nom vernaculaire :

Jupwara (xârâcùù), Khûny (Nemi Est)

Synonymes

Leucopogon concavus Schltr.Styphelia septentrionalis (Schltr.) Sleumer

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 09/09/2017

Description

Description Générale

Arbrisseau, arbuste ou petit arbre pouvant atteindre 15 m à cime fréquemment arrondie, rameaux grêles ou robustes, étalés ou dressés; écorce gris clair à noirâtre.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce autochtone est largement répandue sur la Grande Terre et ses iles ou ilots proches, aussi à Bélep et à l'Ile des Pins.

Répartition hors Nouvelle-Calédonie

Ailleurs cette espèce existe à Fidji et au Vanuatu (Anatom, Erromango).

Habitat

Dans le maquis, les formations paraforestières et les formations humides des bords de ruisseaux.

Substrat

Sur sol gravillonnaire ferrallitique issu de cuirasse, sur sol plus ou moins érodé sur substrat ultramafique et plus ou moins profond sur substrat sédimentaire.

Feuille

Feuilles avec un pétiole court, grêle ou robuste, très polymorphes, appliquées sur les tiges ou plus étalées au sommet des axes, minces ou épaisses, coriaces, planes, convexes ou concaves, 0,8 - 17 x 0,2 - 3 cm, elliptiques, lancéolées ou spatulées, aiguës au sommet, atténuées à la base; marge plane ou un peu récurvée en dessous; nervures fines peu discernables.

Phénologie (Fleur)

Fleurs du type 5- 6, très petites, blanches, groupées par 2 - 12 sur des inflorescences courtes, axillaires, localisées dans les feuilles en bout d'axes, en épis ou en corymbes très compactes; tube de la corolle cylindrique, un peu en coupe, glabre; étamines un peu exsertes.

Fruits

Drupes petites, globuleuses ou ellipsoïdes, peu charnues, jaune orangé à rouge orangé à maturité.

Reproduction

Floraison et fructification étalées sur l'ensemble de l'année.
 

Synonyme

Leucopogon cymbulae Labill.
 


Styphelia cymbulae est un arbrisseau, arbuste ou petit arbre autochtone présent en Nouvelle-Calédonie et largement réparti du nord au sud de la Grande Terre ainsi que sur les îles Belep et l'Ile des Pins. L'espèce n'est globalement pas menacée et est classée en Préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Espèce native ayant une large répartition du nord au sud de la Grande Terre, ainsi que sur l'Ile des Pins et les îles Bélep. On la trouve également à Fidji et au Vanuatu.

Population


La taille de la population n'est pas connue, mais les observations de terrain indiquent une espèce assez commune et localement abondante.

Habitat


Espèce de maquis, de formations paraforestières et rivulaires, présente en lisière de forêt et formations forestières pionnières, sur substrat ultramafique jusqu'à 1345 m d'altitude.

Menaces


Cette espèce ne semble pas directement menacée aujourd'hui, mais de nombreuses sous-populations pourraient être menacées par l'activité minière : Kopéto, Kouaoua, Camp des Sapins, Plateau et Tiébaghi (SLN), Michel 38, Nakéty et Cap Bocage (SMT), Goro (Vale), Vulcain (SMGM), Koniambo (KNS) Ouazangou (NMC).

Conservation


Cette espèce n'est protégée par aucune législation en Nouvelle-Calédonie, mais elle est présente dans de nombreuses aires protégées : Forêt de Saille, Pic du grand Kaori, Vallée de la Thy, la Dumbéa, Foret Nord, Montagne des sources, Aoupinié, Haute Dumbéa, Parc de la Rivière bleue, Chutes de la Madeleine, Forêt cachée, Massif du Kouakoué, Mont Humboldt, Mont Do, Ilot de Pam, Haute Yaté, Parc des Grandes Fougères. Il est recommandé de récolter plus d'échantillons et de réaliser des études génétiques sur l'ensemble du genre pour faciliter l'identification de ses espèces.

Bibliographie


Virot, R. 1975. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 6 : Epacridacées.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M. and M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Gâteblé, G., Barrabé, L., Fleurot, D., Amice, R., Cazé, H., Bruy, D., Hequet, V., Vandrot, H., Butin, J., Mandaoué, L., Haverkamp, C., Dumontet, V., Laudereau, C.

Reviewer(s): Meyer, S.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G.


Répartition géographique