Taxonomie

Acropogon schistophilus Morat & Chalopin
endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 28/01/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Arbre 6 - 18 m de haut, chaque branche se terminant en plumeau; tronc 40 - 60 cm de diam.; écorce crevacée en surface se détachant en lanières; racines - échasses et contreforts bien développés à la base du tronc; à cime arrondie.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce se répartie sur la Grande Terre en 3 secteurs: au Centre (Mt Arago), à l'Est au Panié - Pouébo et dans la Hte Vallée de la Tendé (Mandjelia ouest).

Habitat

En forêt dense et humide

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur schistes.

Feuille

Feuilles obovales, simples et entières courtement pétiolées, coriaces, totalement glabres, 7 - 17 x 3 - 7 cm.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches sur des inflorescences pyramidales, courtes, 5 - 10 cm en dessous des feuilles en bouquet terminal.

Fruits

Fruits en 1 - 4 follicules globuleux, 3 - 4 x 2,5 cm sur des axes courts et simples; graines peu nombreuses.

Particularité

Espèce recemment décrite (Adansonia, sér. 3, 25(2), 2003), est reconnaissable à ses feuilles de petite taille, entières. Bien qu'abondante dans le massif du Panié, ailleurs elle le serait moins; du fait qu'elle soit distribuée de façon éparse, elle demeure une espèce menacée.

Acropogon schistophilus est un arbre endémique du nord-est de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie. On le trouve en forêt dense humide de moyenne altitude sur substrat volcano-sédimentaire à une altitude de 500 à 1200 m. Cette espèce ne semble pas aujourd'hui directement menacée. A. schistophilus est considéré en préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Acropogon schistophilus est un arbre endémique du nord-est et du centre de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie (du Mont Arago au sud au Mandjélia au nord).

Population


Cette espèce peut être localement abondante.

Habitat


Cette espèce se trouve en forêt dense humide de moyenne altitude sur substrat volcano-sédimentaire (sur schistes) à une altitude de 500 à 1200 m.

Menaces


Cette espèce ne semble pas aujourd'hui directement menacée.

Conservation


Espèce protégée par le code de l'environnement de la province Nord, A. schistophilus est connue de la réserve de nature sauvage du massif du Panié.

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Tanguy, V., Amice, R., Birnbaum, P., Bruy, D., Dubreuil, M., Dumontet, V., Fleurot, D., Lannuzel, G., Papineau, C., Razafindrakoto, L.

Reviewer(s): Cazé, H.

Contributor(s): Veillon, J.

Facilitator(s): Tanguy, V.


Répartition géographique