Taxonomie

endemique
UICN

Synonymes

Phelline microcarpa Baill. Phelline macrophylla var. condensata Hürl.

Statut liste rouge -

Données insuffisantes (DD) , évaluée le 07/04/2017

Description

Description Générale

Arbuste monocaule. inflorescence terminale

Habitat

Forêts denses humides (F)

Feuille

Feuilles très grandes.

Phénologie (Fleur)

Inflorescence avec les boutons roses et fleurs blanchâtres.

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Corner.
 

Référence

Taxonomie et nomenclature du genre Phelline (Phellinaceae) avec la description de la nouvelle espèce Phelline barrierei (Barriera, 2017) : https://doi.org/10.15553/c2017v722a14


Phelline macrophylla est un arbuste ou arbre endémique de Nouvelle-Calédonie qui d'après les données d'herbier serait présent sur la Grande Terre, l'Ile des Pins, Lifou et Maré. Cette espèce se trouve en forêt sur substrats variés de basse à moyenne altitude. Il semble qu'il y ait plusieurs entités sous le taxon tel que connu actuellement. Face à des incertitudes sur le contour taxonomique de cette espèce, P. macrophylla est considéré Data Deficient (DD) pour raison taxonomique et de provenance.

Aire géographique


Espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie, qui serait présente dans le sud de la Grande Terre ( avec un point isolé à Houaïlou sur la côte-est), Ile des Pins, Lifou et Maré.

Population


La taille des populations n'est pas connue.

Habitat


Arbuste ou arbre de forêt humide sur ultramafique et calcaire de basse à moyenne altitude.

Menaces


Les menaces ne sont pas connues.

Conservation


Espèce non protégée règlementairement. Espèce présente dans de nombreuses réserves : Foret Nord, Haute Yaté, Vallée de la Thy, Mont Mou, la Dumbéa, Pic du Pin, Rivière bleue, Haute Dumbéa, Barrage de Yaté, Montagne des Sources. Recommandation : Poursuivre des travaux de taxonomie pour éclaircir les contours de ce taxon et pouvoir évaluer son risque d'extinction.

Bibliographie


Barriera, G. 2017. Novitates neocaledonicae. VIII. Taxonomie et nomenclature du genre Phelline (Phellinaceae) avec la description de la nouvelle espèce Phelline barrierei. Candollea (72) , p.361-370.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M. and M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Veillon, J., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Suprin, B.

Reviewer(s): Pillon, Y.

Contributor(s): Barriera, G.

Facilitator(s): Tanguy, V., Maura, J., Warimavute, G.


Répartition géographique