Taxonomie

Diospyros flavocarpa (Vieill. ex P.Parm.) F.White
endemique
protegee
UICN

Nom vernaculaire :

Cee hnook (Nemi Est)

Synonymes

Cargillia flavocarpa Vieill. ex P.Parm.

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 08/12/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste 3 - 6 m à branches ascendantes; rameaux grêles, glabres; écorce noirâtre.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est distribuée sur la Grande Terre dans le Centre nord, le Nord-Est et à Bélép ( Art ).

Habitat

En sous-bois de la forêt humide et dans le maquis ligneux .

Substrat

Sur sol gravillonnaire de cuirasse sur substrat ultramafique et sur sol plus ou moins profond sur substrat sédimentaire.

Feuille

Feuilles glabres, courtement pétiolées, papyracées ou coriaces, elliptiques ou lancéolées, aigües ou acuminées au sommet, en coin à la base; marge plane et ondulée; nervures à peine visibles.

Phénologie (Fleur)

Fleurs 3 - mères; les mâles sur des fascicules contractés de 2 - 5 fleurs, axillaires des feuilles ou en dessous sur les rameaux âgés; Fleurs femelles inconnues.

Fruits

Baies ellipsoïdes ou globuleuses, 1,5 x 1,2 cm, à peine velues, jaunes à matutité, soutenues par un calice persistant patelliforme, mince et petit, à bord à peine lobé, un peu réfléchi.

Reproduction

Fleurs mâles observées de septembre à avril. Fruits observés sur l'ensemble de l'année.

Synonyme

Cargillia flavocarpa Vieill. ex  P.Parm.

Particularité

Cette espèce ubiquiste dans le Nord est encore incomplétement connue. A rechercher.
 


Diospyros flavocarpa est un arbuste endémique de Nouvelle-Calédonie présent dans le centre et le nord-est de la Grande Terre et à Belep. Cette espèce se trouve en forêt humide et mésophile sur substrat volcano-sédimentaire ou ultramafique à une altitude de 30-1,100 m. Cette espèce ne semble pas aujourd'hui globalement menacée. Diospyros flavocarpa est donc considérée en préoccupation mineure (LC).

Aire géographique


Nord-est de la Grande Terre, de Monéo au Mandjélia et à Bélep

Habitat


Arbuste/arbre de forêt humide (en sous-bois) à mésophille sur substrat volcano-sédimentaire ou ultramafique à une altitude de 30-1,100 m.

Conservation


Espèce présente dans 1 réserve(s) : Mont Panié

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M. and M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

White F.; Vink W. 1993. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 19: Ebenacaeae-Winteraceae.

Experts


Assessor(s): Schatz, G., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Hequet, V., Lowry, P., Suprin, B., Tanguy, V., Vandrot, H., Veillon, J.

Reviewer(s): Maura, J.

Facilitator(s): Warimavute, G., Tanguy, V.


Répartition géographique