Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Synonymes

Phyllanthus kaalaensis Guillaumin

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 27/10/2017

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Arbrisseau ou arbuste de 5m, ramifié, glabre; rameaux feuillés de 5 - 50 cm, épais, comprimés ou ailés.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est répartie dans le Nord-Ouest de la Grande Terre.

Habitat

Dans le maquis arbustif

Substrat

Sur sol plus ou moins érodé sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles ( les jeunes pourpre violacé ), pétiolées, opposées ou subopposées vers la base des axes, alternes vers le sommet, coriaces ou parcheminées, oblongues, 3 - 11 x 1,5 - 5 cm, arrondies au sommet, arrondies ou cordées à la base, nervation bien visible sur les 2 faces.

Phénologie (Fleur)

Fleurs avec 6 tépales, jaune verdâtre, pédicellées; les mâles en grappes sur des inflorescences axillaires au bout des axes avec 3 étamines; les femelles isolées, axillaires dans la partie moyenne et basale des axes avec 3 styles entiers, bien séparés.

Fruits

Capsules avec un long pédoncule, sphèriques, jaunes à maturité, avec 3 loges; graines un peu verruqueuses.

Reproduction

Floraison et fructification non précisées.

Phyllanthus pterocladus est un arbrisseau ou arbuste endémique de Nouvelle-Calédonie, connu uniquement des monts Kaala et Taom, au nord-ouest de la Grande Terre. Cette espèce pousse en maquis arbustif sur substrat ultramafique entre 200 et 950 m. Connu de 3 localités, ses zones d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont respectivement de 726 km² et 32 km². La principale menace provient des feux de brousse. En conséquence, P. pterocladus est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Espèce endémique de Nouvelle-Calédonie, connue uniquement des monts Kaala et Taom, au nord-ouest de la Grande Terre.

Population


La taille de la population est inconnue, mais les observations de terrain indiquent que l'espèce est localement abondante.

Habitat


Arbuste de maquis arbustif, sur substrat ultramafique, entre 200 et 950 m d’altitude.

Menaces


Menace principale : feux

Conservation


Cette espèce est protégée règlementairement en Province Nord, mais n'est présente dans aucune aire protégée. Elle bénéficierait de mesures d'urgence en matière de conservation ex situ et in situ. Il est recommandé d'assurer le suivi de la population existante, de préserver la population viable sur des périmètres délimités et d'informer la DSCGR (sécurité civile) sur la présence de l’espèce dans les zones concernées. Il est de plus préconisé de réaliser des tests de multiplication pour envisager des programmes de replantation. Enfin, des prospections devraient être réalisées sur le Taom, le Kaala et leurs vallées pour mieux estimer la taille de population et son statut de menace.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Lannuzel, G.; Gâteblé, G.; Fogliani, B. 2017. Etude des Espèces Rares et Menacées des sites miniers de la SMT.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Barrière, R., Butin, J., Fleurot, D., Lagrange, A., Lannuzel, G., Letocart, I., Suprin, B.

Reviewer(s): Veillon, J.

Contributor(s): Russ, L.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G.


Répartition géographique