Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Synonymes

Homalium leratiorum sensu GuillaminHomalium tontoutense Guillaumin

Statut liste rouge -

Quasi menacée (NT) , évaluée le 29/02/2016

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste grêle à rameaux lisses, flexueux .

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est liomitée sur la Grande Terre à la basse vallée de Tontouta et des environs immédiats.

Habitat

Le maquis minier sur pente.

Substrat

Sur sol érode sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles coriaces, elliptiques arrondies à la base, obtuses au sommet; bord ondulé et denté.

Phénologie (Fleur)

Fleurs mauve pâle ou roses, espacées sur des inflorescences dressées, plus longues que les feuilles.

Fruits

Capsules petites, ovoïdes

Reproduction

Floraison et fructification étalées sur l'année.
 


Homalium betulifolium est un petit arbuste grêle micro-endémique de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie. Cette espèce n'est connue que de la vallée de la Tontouta. On le trouve en maquis ligno-herbacé rivulaire sur substrat ultramafique à une altitude de 50 à 400 m. La principale menace provient de la dégradation de l'habitat causée par les feux de brousse et par les effets de l'exploitation minière en-cours dans la vallée de la Tontouta. Cependant, cette espèce est abondante et ne semble pas aujourd'hui directement menacée. Comme cette espèce a connu un déclin en raison de la dégradation de son habitat, Homalium betulifolium est considéré quasi-menacé (NT) proche du critère A2c.

Aire géographique


Homalium betulifolium est un petit arbuste grêle micro-endémique de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie. Cette espèce n'est connue que de la vallée de la Tontouta.

Population


Bien que restreinte à cette vallée, cette espèce y est abondante.

Habitat


On le trouve en maquis ligno-herbacé rivulaire sur substrat ultramafique à une altitude de 70 à 400 m.

Menaces


La principale menace provient de la dégradation de l'habitat causée par les feux de brousse et par les effets de l'exploitation minière en-cours dans la vallée de la Tontouta. Cependant, cette espèce est abondante et ne semble pas aujourd'hui directement menacée.

Conservation


Homalium betulifolium est protégé par les codes de l'environnement de la province Sud et de la province Nord. Cette espèce n'est en revanche pas présente en aire protégée.

Bibliographie


L'Huillier L.; Jaffré T. and Wulff A. 2010. Mines et Environnement en Nouvelle-Calédonie : les milieux sur substrats ultramafiques et leur restauration.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Wulff AS, Hollingsworth PM, Ahrends A, Jaffré T, Veillon J-M, L’Huillier L, et al. 2013. Conservation Priorities in a Biodiversity Hotspot: Analysis of Narrow Endemic Plant Species in New Caledonia.

Experts


Assessor(s): Tanguy, V., Veillon, J., Amice, R., Cazé, H., Chambrey, C., Dubreuil, M., Fleurot, D., Garnier, D., Lagrange, A., Lannuzel, G., Leborgne, T., Letocart, D., Letocart, I., McCoy, S., Villegente, J.

Reviewer(s): Maura, J.

Contributor(s): Wulff, A.

Facilitator(s): Tanguy, V.


Répartition géographique