Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Synonymes

Homalium intermedium sensu Guillaumin

Statut liste rouge -

Données insuffisantes (DD) , évaluée le 10/09/2015

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste à rameaux couverts de lenticelles.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce, trés localisée, est connue sur la Grande Terre, des bas de pentes du Mt Kaféaté (Voh).

Habitat

Le maquis minier plus ou moins ouvert.

Substrat

Sur sol érodé sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles un peu coriaces, elliptiques, en coin à la base, arrondies au sommet; bord entier ou un peu crénelé.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches sur des inflorescences en épis dépassant un peu les feuilles.

Fruits

Capsules petites.

Reproduction

Floraison et fructification en février.

Particularité

Cette espèce peu récoltée et de répartition très limitée, est grandement menacée par les feux et l'action humaine à plus ou moins long terme. Des mesures de sauvegarde des biotopes s'avèrent indispensables.
 


Homalium juxtapositum est un arbuste du nord-ouest de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie. Cette espèce est difficile à distinguer et pourrait être confondue avec H. deplanchei. Au sein de ce genre, c'est une espèce à contour taxonomique flou. Elle pourrait être composée de deux sous-populations (Tiébaghi, Koniambo). On la retrouve en maquis sur substrat ultramafique. Face à un manque de données, un manque d'observations récentes et des doutes phylogénétiques, H. juxtapositum est considéré Data Deficient (DD).

Population


C'est une espèce à dominante grégaire dans le genre.

Conservation


Les espèces du genre Homalium sont protégées par le code de l'environnement de la Province nord. Il est recommandé d'approfondir la connaissance du genre afin de pouvoir ultérieurement mener une évaluation Liste rouge. Un travail bibliographique est à mener pour parfaire la connaissance de l'existant (expert australien, travaux Mademba-Sy et Maggia...).

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Wulff AS, Hollingsworth PM, Ahrends A, Jaffré T, Veillon J-M, L’Huillier L, et al. 2013. Conservation Priorities in a Biodiversity Hotspot: Analysis of Narrow Endemic Plant Species in New Caledonia.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

L'Huillier L.; Jaffré T. and Wulff A. 2010. Mines et Environnement en Nouvelle-Calédonie : les milieux sur substrats ultramafiques et leur restauration.

Experts


Assessor(s): Tanguy, V., Veillon, J., Amice, R., Barrière, R., Fleurot, D., Gailhbaud, P., Garnier, D., Suprin, B.

Reviewer(s): Vandrot, H.

Contributor(s): Wulff, A.

Facilitator(s): Tanguy, V., Chanfreau, S.


Répartition géographique