Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Synonymes

Blackwellia rubiginosa Vieill.

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 19/02/2016

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste ou arbre de 8 - 10 m à rameaux dressés.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est localisée sur la Grande Terre, sur la côte Est, de Kouaoua à Touho.

Habitat

Le maquis minier.

Substrat

Sur sol érodé sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles un peu coriaces, elliptiques un peu arrondies aux 2 extrémités; bord un peu ondulé et réguliérement denté.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanchâtres très rapprochées sur des inflorescences dressées ou retombantes.

Fruits

Capsules petites.

Reproduction

Floraison et fructification en février - mars.
 

Synonyme

Blackwellia rubiginosa Vieill.
 


Homalium rubiginosum est un arbuste endémique de l'est de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie (de Kouaoua à Touho). On le trouve en forêt et maquis et sur substrats variés à une altitude de 50 à 450 m. L'exploitation minière passée dans la zone de Kouaoua a probablement touché certaines populations. L'habitat de H. rubiginosum est de plus dégradé par les feux de brousse et l'impact des les cerfs (Rusa timorensis). Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement estimées à 657 km² et 16 km² tandis que le nombre de localités est estimé à 4. En conséquence, H. rubiginosum est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Homalium rubiginosum est un arbuste endémique de l'est de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie (de Kouaoua à Touho). La localité mentionnée dans la flore Ouraï (Lécard 1865) est écartée car douteuse.

Population


La taille de la population est inconnue.

Habitat


Cette espèce se trouve en forêt et maquis et sur substrats variés à une altitude de 50 à 450 m.

Menaces


L'exploitation minière passée dans la zone de Kouaoua a probablement touché certaines populations. L'habitat de H. rubiginosum est de plus dégradé par les feux de brousse et l'impact des cerf (Rusa timorensis)s.

Conservation


Cette espèce est protégée par le code de l'environnement de la province Nord. Elle ne se trouve pas en revanche en aire protégée. Des prospections sont préconisées en raison du faible nombre de récoltes.

Bibliographie


Wulff AS, Hollingsworth PM, Ahrends A, Jaffré T, Veillon J-M, L’Huillier L, et al. 2013. Conservation Priorities in a Biodiversity Hotspot: Analysis of Narrow Endemic Plant Species in New Caledonia.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

L'Huillier L.; Jaffré T. and Wulff A. 2010. Mines et Environnement en Nouvelle-Calédonie : les milieux sur substrats ultramafiques et leur restauration.

Experts


Assessor(s): Tanguy, V., Veillon, J., Bruy, D., Dubreuil, M., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Lagrange, A., Lannuzel, G.

Reviewer(s): Amice, R.

Contributor(s): Wulff, A.

Facilitator(s): Chanfreau, S., Tanguy, V.


Répartition géographique