Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 08/09/2017

Description

Description Générale

Liane parfois robuste pouvant atteindre 15 m; tige mince à robuste de 10 à 15 cm de diam.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce de la Grande Terre se rencontre dans le Nord Est et dans le Centre.

Habitat

En forêt dense et humide (FDH).

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat volcao-sédimentaire (FDH).

Feuille

Feuilles glabres, opposées-décussées, avec un pétiole long de 1,8 - 4 cm, coriaces, elliptiques , 5,5-23 x 2,6-12 cm, arrondies ou aigües au sommet, arrondies ou en coin à la base; nervations composées de 3 nervures palmées et de 4 - 6 paires de latérales.

Phénologie (Fleur)

Fleurs orange pâle, jaunâtres ou brunâtres sur des inflorescences en thyrses axillaires, sur les rameaux jeunes et le vieux bois; calice charnu campanulé, glabre, cartilagineux et verruqueux, avec 4 lobes triangulaires dressés ou réfléchis; corolle charnue s'élargissant progressivement avec des lobes dressés; étamines orange pâle nettement exsertes.

Fruits

Fruits jaunâtres à maturité; méricarpes de 30 x 20 mm, falqués et glabres; graine lisse.

Reproduction

Floraison et fructification d'octobre à février.

Oxera coronata est une grosse liane robuste de forêt humide, endémique, ayant une répartition disjointe. Elle est présente dans le nord-est, où elle est très commune, et dans le centre de la Grande Terre (de Farino au mont Goroaté). Avec une zone d'occurrence (EOO) de 1234 km² et une zone d'occupation (AOO) de 68 km², O. coronata n'est pas considéré comme menacé et est donc évalué en Préoccupation Mineure (LC).

Aire géographique


Espèce ayant une répartition disjointe : dans le nord-est de la Grande Terre où elle est très commune et dans le centre de la Grande Terre où elle l'est moins.

Population


Population size is not precisely known, but field observations indicate the species is relatively abundant in the north eastern part of Grande Terre.

Habitat


O. coronata est une espèce rencontrée en forêt dense humide sur substrat volcano-sédimentaire de 300-1530 m d'altitude.

Menaces


O. coronata pourrait être affecté par la dégradation de l'habitat par les cerfs (Rusa timorensis) et les cochons (Sus scrofa), essentiellement dans le Parc des Grands fougères (PGF). Cependant, en raison de son abondance dans les aires protégées du nord-est de la Grande Terre, celui-ci ne semble pas pour l'instant menacé.

Conservation


Cette espèce n'est protégée par aucun code de l'environnement provincial, mais elle est présente dans 3 aires protégées : Aoupinié, Mont Panié et Parc des Grandes Fougères.

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Mabberley DJ, de Kok RPJ. 2004. Labiatae. In: Morat P,ed. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendance.

Gâteble G. 2016. Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie.

Barrabé L, Karnadi-Abdelkader,G, Ounemoa,J,de Kok RPJ., Robert N, Gâteble,G. 2015. Recircumscription of Oxera (Lamiaceae: Ajugoideae) ta include Faradaya based on molecular and anatomical data. Botanical Journal of the Linnean Society(179) , p.693-711.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Gâteblé, G., Barrabé, L., Fleurot, D., Amice, R., Cazé, H., Bruy, D., Hequet, V., Vandrot, H., Butin, J., Mandaoué, L., Haverkamp, C., Dumontet, V., Laudereau, C.

Reviewer(s): Meyer, S.

Facilitator(s): Warimavute, G., Tanguy, V.


Répartition géographique