Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 08/09/2017

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description

Arbuste monocaule ou petit arbre de 10 m, avec quelques réitérations et un tronc pouvant avoir 15 cm de diam.; entre-noeuds lisses; écorce brunâtre couverte de grosses lenticelles.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce, peu commune, est concentrée dans quelques localités du Sud de la Grande Terre.

Habitat

En sous-bois de la forêt dense et humide.

Substrat

Sur sol colluvial plus ou moins profond sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles grandes, avec un pétiole long et robuste, couvert de lenticelles, alternes ou verticillées, étalées ou pendantes, concentrées au sommet de la tige, coriaces, glabres, lancéolées, 18 - 60 x 7 - 11 cm, en pointe au sommet, atténuées à la base; marge entière; 6 - 13 paires de nervures latérales saillantes.

Phénologie (Fleur)

Fleurs jaune vif ou jaune clair, villeuses sur des inflorescences caulinaires courtes sur toute la longueur du tronc; calice petit, villeux en forme de coupe, couvert de nombreuses glandes sur la face externe, avec 4 lobes dressés largement triangulaires; corolle conique, dressée ou pendante, arquée vers le sommet, avec des lobes obtus et réfléchis; étamines jaunes longuement exsertes.

Fruits

Fruits vert jaunâtre à maturité; méricarpes à peine sillonés couverts de quelques poils épars; endocarpe épais; graine lisse.

Reproduction

Floraison de mars à mai. Fruits observés en mai.

Particularité

Cette espèce très ornementale, peu récoltée, peut-être pas rare, est menacée. Certaines petites populations d'individus situés en lisière de forêt ont disparu lors d'incendies répétés ( conf. au Col de Mouirange ). Des mesures urgentes pour sa sauvegarde s'avèrent indispensables.
 


Oxera rugosa est un petit arbre monocaule endémique, restreint au sud de la Grande Terre. On le retrouve en forêt dense humide sur substrat ultramafique de 40 à 600 m d'altitude. Connue de quatre localités, ses zones d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont estimées à 44 et 20 km², respectivement. Les menaces principales identifiées sont l'activité minière, les feux et les espèces invasives (cochons (Sus scrofa) et cerfs (Rusa timorensis)). O. rugosa est donc classée En Danger d'extinction (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v).

Aire géographique


Répartition limitée dans le sud-ouest de la Grande Terre.

Population


La taille des populations n'est pas connue, mais les observations de terrain indiquent de petites sous-populations, peu abondantes et sans régénération.

Habitat


Espèce de forêt dense humide sur substrat ultramafique entre 40 et 600 m d'altitude.

Menaces


Les principales menaces identifiées sont l'activité minière, les feux et les espèces invasives, telles que les cochons (Sus scrofa) et les cerfs (Rusa timorensis), qui contribuent au déclin de la qualité de l'habitat.

Conservation


Cette espèce n'est protégée par aucun code de l'environnement provincial et est présente dans une seule aire protégée, Vallée de la Thy. L'espèce bénéficierait de mesures d'urgence de conservation in situ : assurer le suivi de la population existante, préserver la population viable sur un périmètre délimité et réguler les espèces invasives. Il est aussi recommandé d'informer la DSCGR (sécurité civile) de la situation de l'espèce sur les zones identifiées. Enfin, une amélioration de la connaissance de l'espèce (maitrise de la multiplication en pépinière) est nécessaire pour la conservation ex situ.

Bibliographie


Gâteble G. 2016. Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Barrabé L, Karnadi-Abdelkader,G, Ounemoa,J,de Kok RPJ., Robert N, Gâteble,G. 2015. Recircumscription of Oxera (Lamiaceae: Ajugoideae) ta include Faradaya based on molecular and anatomical data. Botanical Journal of the Linnean Society(179) , p.693-711.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Mabberley DJ, de Kok RPJ. 2004. Labiatae. In: Morat P,ed. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendance.

Experts


Assessor(s): Gâteblé, G., Barrabé, L., Fleurot, D., Amice, R., Cazé, H., Bruy, D., Hequet, V., Vandrot, H., Butin, J., Mandaoué, L., Haverkamp, C., Dumontet, V., Laudereau, C.

Reviewer(s): Meyer, S.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G.


Répartition géographique