Taxonomie

endemique
protegee

Statut liste rouge -


Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste 1 - 3 m , monocaule ou présentant parfois quelques réitérations tardives; écorce gris clair; croissance nettement rythmique.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce n'a été observée que dans le Nord-Ouest de la Grande Terre, sur le Dôme de la Tiébaghi.

Habitat

Dans le maquis arbustif dense.

Substrat

sur sol plus ou moins épais, gravillonnaire ferrallitique, issu du démantellement de la cuirasse, sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles courtement pétiolées, disposées le long des tiges en pseudo-verticilles, séparés par des segments dénudés de longueur variable, épaisses et coriaces, lancéolées - elliptiques, 8 - 20 x 3 - 7 cm, luisantes, pointues au sommet avec un acumen recoubé, en coin à la base et brusquement arrondies sur le pétiole; nervures peu saillantes visibles des 2 côtés.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches ou jaunâtres sur des inflorescences caulinaires ( en grappes d'ombellules ), à l'aisselle des cicatrices des feuilles tombées ou à l'aisselle des feuilles encore présentes ( en grappes d'ombellules ), chaque ombellule contenant 3 fleurs: les mâles avec 12 étamines fertiles, les femelles avec 12 staminodes.

Fruits

Drupes ovoïdes, luisantes et noires à maturité, avec une cupule mince.

Reproduction

Fleurs observées en mars et en août.

Particularité

Cette plante bien différente de LITSEA ripidion ( voir commentaires ), très localisée, a été mise en synonymie sous cette dernière par Kostermans; sa réhabilitation en tant qu'espèce différente est désormais acquise. Statut: déclarée en danger par l'IRD.
Son architecture est conforme au Modèle de Corner avec présence de réitérations (ramifications tardives reproduisant le modèle du tronc).

Répartition géographique