Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

Préoccupation mineure (LC) , évaluée le 26/01/2018

Description

Description Générale

Arbuste ou arbre de 15 m; rameaux aplatis ornés de 2 ailes latérales saillantes depuis les feuilles jusqu'aux entrenoeuds; feuillage vert sombre.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est distribuée dans le nord-est le centre et le Sud de la Grande Terre.

Habitat

En forêt dense humide, plutôt en altitude

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat ultramafique et sédimentaire.

Feuille

Feuilles courtement pétiolées, un peu coriaces, obovées, 2 - 6,5 x 1,5 - 2,8 cm, arrondies ou rétuses au sommet, atténuées à la base garnies de glandes oléagineuses visibles; marge étroitement révolutée; nervures peu saillantes.

Phénologie (Fleur)

Fleurs du Groupe 7, blanches, disposées par paires sur des inflorescences terminales en corymbe aussi longues que les feuilles; hypanthium en forme de coupe; sépales 3, pétales 3, libres.

Fruits

Drupes rouges à maturité, un peu globuleuses; péricarpe entièrement charnu; 1 - 2 graines par fruit.

Reproduction

Floraison en début d'année jusqu'enjuillet, suivie de la fructification jusqu'en septembre - octobre.

Syzygium tripetalum est un arbuste ou arbre endémique de la Nouvelle-Calédonie, ayant une large répartition disjointe sur la Grande Terre : du nord est au centre et dans Massif Sud de la Grande Terre. Cette espèce est assez commune et se trouve en forêt dense humide sur du substrat ultramafique jusqu'à 1620 m d'altitude. Avec une zone d'occurrence (EOO) de 7263 km² et une zone d'occupation (AOO) de 120 km², S. tripetalum n'est pas considéré comme menacé et est donc évalué en Préoccupation Mineure (LC).

Aire géographique


Espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie ayant une large répartition disjointe sur la Grande Terre : du nord est au centre (Haute Diahot à Mé Maoya) et dans Massif Sud de la Grande Terre Massif de la Ouenghi à Route de Yaté.

Population


La taille des populations n'est pas connue mais les observations indiquent une espèce commune.

Habitat


Espèce de forêt dense humide sur du substrat ultramafique jusqu'à 1620 m d'altitude.

Menaces


Cette espèce ne semble pas directement menacée aujourd'hui, bien que certaines sous-populations puissent être impactées par les feux et la mine : Camp des sapins (SLN).

Conservation


Espèce pas protégée réglementairement en Nouvelle-Calédonie mais elle est présente dans une plusieurs aires protégées : Pic Ningua, Aoupinié, la Dumbéa, Mont Panié, Haute Dumbéa, Massif du Kouakoué et Mont Humboldt.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Dawson J.W. 1999. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 23 : Myrtaceae Myrtoideae 1 : Syzygium.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Héquet, V., Vandrot, H., Barrabé, L., Amice, R., Butin, J., Cazé, H., Fleurot, D., Suprin, B., Chambrey, C., Laudereau, C., Haverkamp, C., Fogliani, B.

Reviewer(s): Gâteblé, G.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G., Meyer, S.


Répartition géographique