Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 15/09/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste élancé, peu ramifié, de 1-3 m de haut

 

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Espèce autrefois plus largement représentée sur la Grande Terre. Actuellement uniquement collectée à la base du Oua-Tilou et sur la route de Farino-Sarraméa

 

Habitat

maquis minier à paraforestier

Altitude : 20-600 (-1200) m

 

Substrat

sol ultramafique, largement représentée sur serpentines

 

Feuille

Feuilles lancéolées, duveteuses face inférieure du limbe. Marges révolutées. Base du limbe généralement ronde à cordée

 

Phénologie (Fleur)

Fleurs bleues. Corolle de forme type P. gabriellae. Inflorescences en cymes pluriflores

 

Fruits

Fruits bleu noirs, ronds

 

Reproduction

Fleurs observées en janvier, juillet, août, septembre, octobre, novembre, et décembre

fruits observés en janvier, mars, avril, et juillet


Psychotria oua-tilouensis est un arbuste endémique, connu du Mont Mou et de Camp des sapins sur la Grande Terre. Un ancien échantillon d'herbier (1950) localise l'espèce dans la Haute Tontouta. On le retrouve en maquis sur ultramafique à une altitude allant de 670-900 m. La principale menace provient de l'exploitation minière en cours sur les zones: Kaala, Ouazangou,Tiebaghi. La projection de l'exploitation minière sur les 25 années à venir (selon les périmètres soumis à autorisation) entraîne le risque de disparition de nombreux individus de ces sous-populations et certaines ont peut être déjà disparues (Tiebaghi). Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 163 et 40 km² tandis que le nombre de localités est estimé à 5 : Tiébaghi, Kaala, Kaala - Michel 38 (SMT), Taom, Ouazangou. En conséquence, Psychotria ianthina est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab(i,ii,iii,iv,v)+2ab(i,ii,iii,iv,v) avec un déclin continu estimé de l'ensemble des sous-critères concernés.

Aire géographique


Psychotria oua-tilouensis est un arbuste endémique, connu récemment de Taom, Oua Tilou, Voh, Farino, Sarraméa sur la Grande Terre. Des anciens échantillons d'herbier (presqu île de Bâ (1969) to embouchure du Dotio (1872)) localise l'espèce sur la côte Est de la Grande Terre mais des efforts récents de prospections n'ont pas réussi à relocaliser l'espèce.

Population


Espèces connue de quatre sous populations :Taom, Oua Tilou, Voh, Farino, Sarraméa.

Habitat


Espèce de forêt humide et degradée et de maquis sur substrat ultramafique à uen altitude allant de 0- 1,200 m.

Menaces


La principale menace identifiée est l'activité minière passée (Houaïlou : presqu île de Bâ, Nakéty, embouchure du Dotio) ou en cours: Ouazangou (NMC).

Conservation


Espèce non protégée par les codes de l'environnement, elle pourrait être présente dans 1 réserve : Mont Do mais les récentes prospections n'ont pas permis de la relocaliser. L'espèce bénéficierai de mesures d'urgence en matière de conservation ex-situ and in-situ. Il est recommandé d'assurer le suivi des populations existantes, de préserver des populations viables sur des périmètres délimités sur les zones minières. Des prospections sur la côte Est semblent urgentes afin de relocaliser l'espèce.

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Barrabé L, Maggia L, Pillon Y, Rigault F, Mouly A, Davis AP, Buerki S 2014. New Caledonian lineages of Psychotria (Rubiaceae) reveal different evolutionary histories and the largest documented plant radiation for the archipelago. Molecular Phylogenetics and Evolution(71) , p.15-35.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Laure Barrabé 2013. Systématique et Evolution du genre Psychotria (Rubiaceæ) en Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Barrabé, L., Amice, R., Bruy, D., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Hequet, V., Maura, J., McCoy, S., Suprin, B., Vandrot, H., Veillon, J.

Reviewer(s): Lannuzel, G., Tanguy, V.

Facilitator(s): Tanguy, V., Ramon, F., Maura, J., Warimavute, G.


Répartition géographique