Taxonomie

Oxanthera neocaledonica (Guillaumin) Tanaka
endemique
protegee
UICN

Synonymes

Citrus neocaledonica Guillaumin

Statut liste rouge -

Données insuffisantes (DD)

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Ditribution

au Nord de la  Grande Terre en Nouvelle-Calédonie

Habitat

Les maquis miniers (M) sur roches périoditiques.

Feuilles

Pétioles articulées à l'apex, et légèrement  en expansion.

Fleurs

La surface des pétales est tout à fait unie.

Fruits

Fruits oblongs quelque fois pointus  à environ 7 loges avec de grandes graines  contenant un embryon unique.

RéférenceS

- Stone, B. (1985). New and Noteworthy Paleotropical Species of Rutaceae. Proceedings of the Academy of Natural Sciences of Philadelphia, 137(2), 213-228.

- Tyozaburo Tanaka (1928) Revisio Aurantiacearum.—I, Bulletin de la Société
Botanique de France, 75:4, 708-715.


Synonyme

Citrus neocaledonica Guillaumin
 


Oxanthera neocaledonica est un arbuste du nord-ouest de la Grande-Terre en Nouvelle-Calédonie. Cette espèce pourrait être composée de trois ou quatre sous-populations (Poum, Tiébaghi, Tinip, Koniambo). On la retrouve en maquis sur substrat ultramafique, notamment dans des zones menacées par l'activité minière. Il est nécessaire que le genre soit retravaillé dans son ensemble au niveau taxonomique. O. neocaledonica est considéré Data Deficient (DD).

Aire géographique


Oxanthera neocaledonica est un arbuste du nord-ouest de la Grande-Terre en Nouvelle-Calédonie. Cette espèce pourrait être composée de trois ou quatre sous-populations (Poum, Tiébaghi, Tinip, Koniambo).

Population


La taille de la population est inconnue.

Habitat


On la retrouve en maquis sur substrat ultramafique.

Menaces


Certaines zones sont menacées par la mine.

Conservation


Oxanthera neocaledonica est une espèce protégée par les codes de l'environnement de la Province nord et de la Province Sud. Il est recommandé d'approfondir la connaissance du genre afin de pouvoir ultérieurement mener une évaluation Liste rouge. Un travail bibliographique est à mener pour parfaire la connaissance de l'existant (expert australien, travaux Mademba-Sy et Maggia...).

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. ,2012, The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia, Adansonia(334(2)) , p.177-219.

Répartition géographique