Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 07/04/2017

Description

Habitat

Les maquis miniers (M)

 


Santalum austrocaledonicum var. minutum est une variété de santal (petit arbre de 2-10m) endémique du nord-ouest de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie. On le retrouve en maquis de basse altitude sur substrat ultramafique. Les principales menaces identifiées proviennent de l'activité minière (Poum, Tiébaghi) et des feux de brousse. Son aire d'occupation (AOO) et aire d'occurrence (EOO) sont estimées à 28 et 51 km², tandis que le nombre de localités est estimé à 2. Santalum austrocaledonicum var. minutum est donc évalué En Danger (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Santalum austrocaledonicum var. minutum est une variété de santal (petit arbre de 2-10m) endémique du nord-ouest de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie. On le retrouve à Koumac (Tiébaghi, Babouillat) et Poum (observations anciennes qu'il conviendrait de retrouver). Des observations signalées à Oundjo, Népoui et Gatope sont à confirmer par collecte d'herbier.

Population


2 sous-populations

Habitat


Arbuste de maquis (dégradé) sur substrat ultramafique de basse altitude

Menaces


Les principales menaces identifiées proviennent de l'activité minière (Poum, Tiébaghi) et des feux de brousse.

Conservation


Cette variété n'est pas protégée règlementairement est n'est pas connue d'une réserve. Il est recommandé de prospecter les zones de Tiébaghi et Poum pour obtenir des observations récentes. Il est de plus préconisé de faire confirmer les observations de Oundjo, Népoui et Gatope par du matériel d'herbier. Des actions de conservation ex-situ and in-situ sont à mettre en place d'urgence, en particulier afin d'assurer le suivi des sous-populations connues et de préserver une population viable sur un ou plusieurs périmètres délimités. Il est recommandé de porter à connaissance de la Sécurité Civile la situation de cette espèce afin d'intégrer les sous populations connues dans des plans de gestion des massifs ou dans l'organisation de la lutte incendie.

Bibliographie


Butaud, Jean-François 2015. Reinstatement of the Loyalty Islands Sandalwood, Santalum austrocaledonicum var. glabrum (Santalaceae), in New Caledonia.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M., & M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Jérémié, J.; Hoff, M.; Jonsell, B. 1997. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 15 : Hernandiacées, Meliacées, Oncothecacées, Santalacées.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Veillon, J., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Suprin, B.

Reviewer(s): Pillon, Y.

Contributor(s): Butaud, J.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G., Maura, J.


Répartition géographique