Taxonomie

Pycnandra longiflora (Benth.) Munzinger & Swenson
endemique
protegee
UICN

Synonymes

Leptostylis longiflora Benth.

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 10/05/2016

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Habitat

Les maquis miniers (M)
 

Synonyme

Leptostylis longiflora Benth. 

 


Pycnandra longiflora est un arbuste endémique qui était connue uniquement d'un spécimen recolté en 1861-1867 dans al région de Gatope. Une nouvelle population a été découverte récemment à proximité d'un site minier à Onajiele dans le massif Ouazangou-Taom, dans le nord de la Grande Terre. Cette espèce se trouve en maquis sur sols bruns hyper-magnésiens à une altitude de 55-140m. L’occurrence de feux est la principale menaces connue, pouvant affecter les deux sous-populations de Pycnandra longiflora en un seul événement. Sa zone d'occupation (AOO) et sa zone d'occurrence (EOO) étant estimées à 8 km², Pycnandra longiflora est considéré En Danger Critique d'extinction (CR) selon le critère B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec une estimation d'une localité.

Aire géographique


Pycnandra longiflora est un arbuste endémique qui était connue uniquement d'un spécimen recolté en 1861-1867 dans la région de Gatope. Une nouvelle population a été découverte récemment à proximité d'un site minier à Onajiele dans le massif Ouazangou-Taom, dans le nord de la Grande Terre.

Population


Connue de deux sous-populations. 176 Individus ont été recencées à ce jour dans ce secteur restreint.

Habitat


Pycnandra longiflora se trouve en maquis sur sols bruns hyper-magnésiens à une altitude de 55-140m.

Menaces


L’occurrence de feux est la principale menaces connue, pouvant affecter les populations de Pycnandra longiflora.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée réglementairement et n'est recensé dans aucune réserve. Cette espèce étant menacée par les feux de brousse, ses localisations devraient être intégrées sur les atlas de la Sécurité Civile. Des actions de conservation ex-situ and in-situ sont à mettre en place d'urgence, en particulier afin d'assurer le suivi des sous-populations connues et de préserver une population viable sur un ou plusieurs périmètres délimités.

Bibliographie


Swenson U. and Muzinger J. 2016. Pycnandra longiflora (Sapotaceae) a species believed to be extinct, rediscovered in New Caledonia. Phytotaxa(278) , p.176-180.

Swenson U. and Muzinger J. 2016. Five new species and a systematic synopsis of Pycnandra (Sapotaceae), the largest endemic genus in New Caledonia. Australian Systematic Botany(29) , p.1-40.

Swenson U. and Muzinger J. 2015. Revision of Pycnandra subgenus Leptostylis and description of subgenus Wagapensia (Sapotaceae), a genus endemic to New Caledonia. Australian Systematic Botany(28) , p.91-110.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Dumontet, V., Fleurot, D., Vandrot, H., Veillon, J.

Reviewer(s): Gâteblé, G.

Contributor(s): Munzinger, J., Swenson, U.

Facilitator(s): Tanguy, V.


Répartition géographique