Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 10/05/2016

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Descriprtion

Grand arbre pouvant dépasser 25 m de hauteur.

Feuilles

Feuilles entières, simples, concentrées au sommet des axes, elliptiques, 8-10 x 3-5 cm, glabres ou  glabrescentes, en coin à la base, de texture ferme; 10-12 paires de nervures secondaires peu visibles dessous; pétiole tomenteux ou glabrescent, long de 10-20 mm.

Fleurs

Fleurs blanches, groupées par 2-9 en fascicules lâches, le long des tiges; corolle de 5 lobes; 2 étamines épipétales.

Fruits

Fruits incomplétement connus, de 15 x 10 mm, glabres, surmontés du style.

Distribution

Cette espèce est répartie dans le Sud de la Grande Terre.

Phénologie

La floraison semble sporadique et s'étale de juillet à décembre.

Statut

Bien qu'étant située en partie dans des zones protégées, cette espèce peut être ailleurs menacée par les activités minières toujours possibles. Le statut d'espèce en danger  (EN: A1cd , B1 ab (i, iii) 2ab (i,iii), lui est attribué. 


Pycnandra chartacea est un arbre endemique, allant jusqu'à 25 m de hauteur connue dans le sud de la Grande Terre. Cette espèce présente en forêt dense humide sur substrat ultramafique à une altitude de 300-475m. Les principales menaces identifiées sont la pollution atmosphérique à proximité de Forêt Nord en lien avec le projet industriel ainsi que le développement d'activités récréatives /touristiques aux Koghis. Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 24 et 354 km² tandis que le nombre de localités est estimé à cinq. En conséquence, Pycnandra chartacea est considéré en danger d'extinction (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Pycnandra chartacea est un arbre endemique, allant jusqu'à 25 m de hauteur connue dans le sud de la Grande Terre.

Population


Connue de 5 sous populations : Koghi, Rivière Bleue*2, Forêt Nord and Port Boisé.

Habitat


Forêt dense humide sur substrat ultramafique à une altitude de 300-475m.

Menaces


Les principales menaces identifiées sont la pollution atmosphérique à proximité de Forêt Nord en lien avec le projet industriel ainsi que le développement d'activités récréatives /touristiques aux Koghis.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée règlementairement mais est connue de deux aires protégées : rivière Bleue et Forêt Nord. Des actions de conservation ex-situ and in-situ sont à mettre en place d'urgence, en particulier afin d'assurer le suivi des sous-populations connues et de préserver une population viable sur un ou plusieurs périmètres délimités. Il est recommandé de porter à connaissance du proprétaire foncier des Koghi l'existante de cette espèce menacée.

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Swenson U. and Muzinger J. 2010. Revision of Pycnandra subgenus Achradotypus (Sapotaceae), with five new species from New Caledonia. Australian Systematic Botany(23) , p.185-216.

Swenson U. and Muzinger J. 2016. Five new species and a systematic synopsis of Pycnandra (Sapotaceae), the largest endemic genus in New Caledonia. Australian Systematic Botany(29) , p.1-40.

Experts


Assessor(s): Cazé, H., Garnier, D., Goxe, J., Héquet, V., McCoy, S.

Reviewer(s): Gâteblé, G.

Contributor(s): Munzinger, J., Swenson, U.

Facilitator(s): Bernard-Musmann, M., Maura, J.


Répartition géographique