Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 24/10/2017

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Description Générale

Arbrisseau ou arbuste dioïque de 7 m; rameaux glabres; présence de latex rougeâtre.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce n'est connue que de l'Ile des Pins.

Habitat

Dans les restes de forêt humide

Substrat

Sur sol ferrallitique colluvial gravillonnaire sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles alternes groupées au sommet des axes, courtement pétiolées, chartacées, glabres, elliptiques, 5 - 11 x 2 - 4,5 cm; largement aigües et un peu acuminées au sommet, aigües ou un peu atténuées à la base; marge un peu révolutée; 8 - 11 paires de nervures secondaires, fines.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches avec 5 sépales et 5 pétales; les mâles avec 20 étamines groupées sur des inflorescences glabres en grappes composées; les femelles avec un ovaire pubescent groupées par 2 - 13 sur des inflorescences plus courtes, simples et un peu cireuses.

Fruits

Capsules un peu velues, 9 - 10 x 10 - 13 mm; graines 6 - 4 mm.

Reproduction

Fleurs observées en mai. Fruits obsevés en août.

Particularité

Cete espèce peu récoltée et peu répandue et sans doute menacée, doit faire l'objet de mesures de sauvegarde. Cette espèce n'a plus été observée depuis 1982.
 


Baloghia pininsularis est un arbuste endémique, connu uniquement de l'Ile des Pins au Pic N'Ga. On le retrouve en maquis et forêt sur substrat ultramafique jusqu'à 200 m d'altitude. Cette espèce n'a pas été revue depuis 1982. Ses zones d'occurrence (EOO) et d'occupation (AOO) sont de 4 km², avec une seule population connue. La principale menace provient de la dégradation de la qualité de l'habitat due aux feux de brousse. En conséquence, Baloghia pininsularis est considérée En Danger Critique d’extinction (CR), potentiellement disparue, selon les critères B1ab(iii)+2ab(iii) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat..

Aire géographique


Baloghia pininsularis est un arbuste endémique, connu uniquement de l'Ile des Pins au Pic N'Ga.

Population


Une seule population connue au Pic N'Ga. Espèce non revue depuis 1982.

Habitat


On le retrouve en forêt/maquis sur substrat ultramafique jusqu'à 200 m d'altitude.

Menaces


La principale menace provient de la dégradation de la qualité de l'habitat due aux feux de brousse.

Conservation


Espèce protégée par le code de l'environnement de la province Sud, elle n'est connue d'aucune aire protégée. Comme cette espèce n'a pas été revue depuis 1982, il est recommandé de la rechercher. En cas de succès, des mesures de protection in-situ et ex-situ sont recommandées. ecommandé d'informer le Comité de Gestion de l'Ile des Pins de la situation de l'espèce sur les zones identifiées. Le plus, la création d'une aire protégée sur le Pic N'Ga est aussi recommandé.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Barrabé, L., Barrière, R., Bruy, D., Cazé, H., Lannuzel, G.

Reviewer(s): Meyer, S.

Contributor(s): Gâteblé, G.

Facilitator(s): Tanguy, V.


Répartition géographique