Taxonomie

endemique
protegee

Statut liste rouge -


Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Description Générale

Liane robuste pouvant avoir 8 cm de diam., se développant haut dans les arbres; écorce grise rugueuse; sève abondante rouge sang (dans les parties âgées).

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce, rare, s'observe sur la Grande Terre dans la région de Dumbéa (Nakutakoin - Pic Jacob et Pic aux Chèvres)

Habitat

En forêt plus ou moins sclérophylle sur forte pente.

Substrat

Sur sol peu profond, pierreux sur phtanites.

Feuille

Feuilles composées de 7 folioles elliptiques (2 - 6,5 cm x 1 - 3 cm). arrondies ou un peu acuminées au sommet, glabres dessus, un peu velues dessous; nervures réticulées sur les 2 faces.

Phénologie (Fleur)

Fleurs violettes sur des Inflorescences terminales et axillaires paniculées.

Fruits

Gousses non encore observées.

Reproduction

Floraison obsrvée en janvier.

Particularité

Cette espèce rare, bien caracterisée par sa sève rouge sang, n'est connue que de ses fleurs violettes. Les fruits sont à rechercher. Elle mérite d'être cultivée comme plante ornementale.

Décrite à partir d'un seul échantillon connu provenant de la forêt de Nakutakouin. Cette espèce endémique appartient à un genre jusqu?à présent inconnu en Nouvelle-Calédonie. Très rare et n?ayant pas produit de graines depuis sa découverte en 1992 elle correspond au classement IUCN des espèces en danger critique d?extinction.
Espèces menacées des lambeaux de forêt sèche de la zone comprise entre Païta et Boulouparis
(Extrait d?un manuscrit en préparation par T.Jaffré, F. Rigault, J. Munzinger)

Répartition géographique