Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 08/09/2017

Description

Description Générale

Liane grêle ou arbuste trapu de 2-4 m, avec un tronc de 20 cm de diam.; entrenoeuds lisses couverts de lenticelles éparses.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est cantonnée dans la partie centrale de la Grande Terre, dans un périmètre compris entre le Plateau de Dogny et Oui Pouin..

Habitat

En sous-bois de la forêt dense et humide.

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat sédimentaire.

Feuille

Feuilles courtement pétiolées, opposées-décussées, parcheminées, glabres, oblongues, 3,5 - 11 x 1,5 3,5 cm, obtuses ou cuspidées au sommet, atténuées à la base; 5 - 7 paires de nervures latérales.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches sur des inflorescences axillaires peu ramifiées sur les rameaux jeunes et sur le vieux bois; calice en coupe, villeux couvert de quelques glandes, avec 4 - 5 lobes triangulaires, aigüs et dressés; corolle villeuse côtelée vers la base, s'élargissant progressivement et fortement courbée vers le sommet, avec des lobes dréssés arrondis ou réfléchis; étamines blanches exsertes.

Fruits

Fruits jaune vif.à maturité; méricarpes 2 - 4, petits, lisses ou vélutineux; endocarpe épais avec 3 côtes proéminentes; graine lisse.

Reproduction

Floraison et fructification de juin à janvier.

Oxera mycrocalyx est un arbuste parfois sarmenteux de sous-bois de forêt dense humide, connu uniquement du Plateau de Dogny et Ouipoin dans le centre de la Grande Terre. Fortement menacée par les espèces invasives (cochons (Sus scrofa) et cerfs (Rusa timorensis), sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont estimées à 4 et 15 km², respectivement. En conséquence, O. microcalyx est considéré En Danger d'Extinction (EN) selon les critères B1ab(iii,iv,v) avec une réduction estimée de l'ensemble des sous-critères concernées.

Aire géographique


Espèce connue uniquement du Plateau de Dogny et Ouipoin, dans le centre de la Grande Terre.

Population


La taille des populations n'est pas connue. Les observations terrain indiquent une population localement abondante, mais sans régénération.

Habitat


Espèce de sous-bois de la forêt dense humide sur substrat volcano-sédimentaire, à une altitude entre 260 et 900 m.

Menaces


Les principales menaces sont les feux et les espèces invasives : cochons (Sus scrofa) et cerfs (Rusa timorensis). Les cerfs endommagent les individus matures en se frottant ou en abîmant les troncs.

Conservation


Cette espèce n'est protégée par aucun code de l'environnement provincial et n'est présente dans aucune aire protégée. Cette espèce est cultivée en pépinière à la station de Saint-Louis de l'IAC (Institut agronomique de Nouvelle-Calédonie) mais avec un assez faible nombre d'individus. Ainsi des mesures d'urgence de conservation in situ (suivi de la population viable, régulation des espèces invasives, protection de la population dans un périmètre délimité) devraient se poursuivre pour une meilleure protection de l'espèce. Il est recommandé d'informer la DSCGR (sécurité civile) sur la présence de l’espèce dans les zones concernées. Il est de plus proposé de mettre la zone de plateau de Dogny en réserve.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Mabberley DJ, de Kok RPJ. 2004. Labiatae. In: Morat P,ed. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendance.

Barrabé L, Karnadi-Abdelkader,G, Ounemoa,J,de Kok RPJ., Robert N, Gâteble,G. 2015. Recircumscription of Oxera (Lamiaceae: Ajugoideae) ta include Faradaya based on molecular and anatomical data. Botanical Journal of the Linnean Society(179) , p.693-711.

Gâteble G. 2016. Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie.

Gâteblé G. and Munzinger J. 2011. Réhabilitation d'Oxera pancheri Dubard (Lamiaceae), espèce menacée de la Nouvelle-Calédonie. Adansonia(34 (2)) , p.377-388.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Gâteblé, G., Barrabé, L., Fleurot, D., Amice, R., Cazé, H., Bruy, D., Hequet, V., Vandrot, H., Butin, J., Mandaoué, L., Haverkamp, C., Dumontet, V., Laudereau, C.

Reviewer(s): Meyer, S.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G.


Répartition géographique