Taxonomie

Pycnandra glaberrima Swenson & Munzinger
endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 10/05/2016

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Description

Patit arbre de 12 m de haut.

Feuilles

Elliptiques, 6-12 x 3-5 cm, glabres; nervures secondaires 7-10 paires bien visibles dessous; pétioles glabres, 15-25 mm de long.

Fleurs

Blanches, groupées par 2-12 en fascicules dans la zone feuillée et sur le vieux bois, en dessous; pétales 7-9; étamine 1 épipétale.

Fruits

Ellipsoïdes ou obovoïdes, 20-25 x 10-13 mm, à maturité, terminés en pointe.

Répartition

Cette espèce est localisée sur la Grande Terre, dans une zone limitée: au Sud par le Col d'Amieu et le Mt Pembaï et au Nord par l'Aoupinié.

Phénologie

Les fleurs sont en boutons en avril ou mai; les fruits sont à maturité vers novembre.

Statut

Cette espèce, peu commune, n'est connue que de quelques récoltes faites sur des individus relativement jeunes. Elle serait donc sévèrement menacée dans sa vulnérabilité (VU:B2ab(iii).


Pycnandra glaberrima est un arbre endemique, allant jusqu'à 12 m de hauteur, ayant une distribution disjointe. Il est connue des vallées du centre-Est: du Col d'Amieu au Sud, jusqu'à Aoupinié au Nord. Cette espèce présente en forêt humide sur substrat volcanosédimentaire (grauwack) à une altitude de 300-475m. Les principales menaces identifiées sont la dégrationde l'habitat en lien avec les cerfs, les feux et l'exploitation forestière passée. Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 808 et 20 km² tandis que le nombre de localités est estimé à cinq. En conséquence, Pycnandra glaberrima est considéré en danger d'extinction (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Pycnandra glaberrima est un arbre endemique, allant jusqu'à 12 m de hauteur, ayant une distribution disjointe. Il est connu des vallées du centre-Est: du Col d'Amieu au Sud, jusqu'à Aoupinié au Nord.

Population


Connues de cinq sous populations: Amoa, Tchamba, Aoupinié,Mt Pembaï (Col d'amieu), Sentier Ciu-Coinde (Canala)

Habitat


Forêt humide sur substrat volcano-sédimentaire (grauwack) à une altitude de 300-475m.

Menaces


Les principales menaces identifiées sont la dégrationde l'habitat en lien avec les cerf (Rusa timorensis)s, les feux et l'exploitation forestière passée.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée règlementairement mais est connue d'une aire protégée : Aoupinié. Des actions de conservation ex-situ and in-situ sont à mettre en place d'urgence, en particulier afin d'assurer le suivi des sous-populations connues et de préserver une population viable sur un ou plusieurs périmètres délimités. Il est recommandé de mettre en réserve les zones de forêt humide de basse et moyenne altitude. Il est aussi conseillé de porter à connaissance des acteurs de l'Aoupinié le statut de cette espèce afin de l'inclure dans les actions de restauration en cours. Cette espèce bénéficie d'action de conservation chez un opérateur minier (Valé) qui rapporte une bonne germination.

Bibliographie


Swenson U. and Muzinger J. 2009. Revision of Pycnandra subgenus Pycnandra (Sapotaceae), a genus endemic to New Caledonia. Australian Systematic Botany(22) , p.437-465.

Swenson U. and Muzinger J. 2016. Five new species and a systematic synopsis of Pycnandra (Sapotaceae), the largest endemic genus in New Caledonia. Australian Systematic Botany(29) , p.1-40.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Cazé, H., Garnier, D., Goxe, J., Héquet, V., McCoy, S.

Reviewer(s): Gâteblé, G.

Contributor(s): Swenson, U., Munzinger, J.

Facilitator(s): Bernard-musmann, M., Maura, J.


Répartition géographique