Taxonomie

Cunonia bopopensis Pillon & H.C.Hopkins
endemique
UICN

Statut liste rouge -

Vulnérable (VU) , évaluée le 21/07/2016

Description

Répartition

Tcingou

Habitat

Forêts denses humides, d’altitude, souvent sur crêtes

Conservation

CR

Référence

Hopkins et Pillon, 2012. Further new endemic taxa of Cunoniaceae from New Caledonia. KEW BULLETIN VOL. 66(3): 1 – 19


Cunonia bopopensis est un arbuste/arbre endémique du nord de la Grande Terre (restreint au massif du Tchingou) en Nouvelle-Calédonie. On le trouve en forêt d'altitude sur substrat ultramafique. Bien que le massif du Tchingou ne soit pas aujourd'hui exploité, les activités minières représentent une menace potentielle. Cunonia bopopensis est considéré Vulnérable (VU) selon le critère D2 en raison de son aire d'occupation (AOO) restreinte estimée à 12 km².

Aire géographique


N’est connu que du sommet du mont Tchingou, au nord de la route transversale Koné–Tiwaka

Population


Espèce pas commune, une seule population

Habitat


Pousse en forêt d’altitude, souvent sur crêtes, sur substrat ultramafique. Altitude : 1150–1320m.

Menaces


Cette espèce ne semble pas aujourd'hui directement menacée en raison de sa localisation. Cependant, l'exploitation minière éventuelle du massif du Tchingou constitue une menace potentielle. Le changement climatique peut de plus être une menace potentielle pour les espèces d'altitude.

Conservation


Cette espèce n'est pas protégée règlementairement et n'est pas présente en aire protégée. il est recommandé d'estimer plus précisément la taille de la population. Comme le massif du Tchingou abrite de nombreuses espèces micro-endémiques, il devrait être protégé afin d'éviter d'éventuelles activités minières.

Bibliographie


H. C. F. Hopkins, J. C. Bradford, B. Donovan, Y. Pillon, J. Munzinger, B. Fogliani 2015. Floral biology of the Cunoniaceae in New Caledonia and the role of insects, birds and geckos as potential pollinators.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

H. C. F. Hopkins and Y. Pillon 2011. Further new endemic taxa of Cunoniaceae from New Caledonia . Kew Bulletin(66) , p.405-423.

Helen Fortune Hopkins, Yohan Pillon, Ruurd Hoogland 2015. Flore de la Nouvelle-Calédonie : Cunoniaceae.

Experts


Assessor(s): Pillon, Y., Bruy, D., Butin, J., Fleurot, D., Gâteblé, G., Hequet, V., Letocart, D., Letocart, I., Tanguy, V., Tiavouane, J., Tron, F.

Reviewer(s): Fogliani, B.

Contributor(s): Fortune-Hopkins, H., Brinkert, M., Couhia, J.

Facilitator(s): Tanguy, V., Maura, J.


Répartition géographique