Taxonomie

Anthocérotes

Description

Les anthocérotes forment une groupe relativement peu nombreux par rapport aux autres groupes de bryophytes.

Leur gamétophyte est constitué par un thalle chlorophyllien aplati plus ou moins épais de plusieurs couches de cellules au moins en partie centrale. Leurs sporophytes sont très caractéristiques, linéaires et dressés, entourés par une gaine à la base (involucre); ils s'ouvrent à partir du sommet suivant deux fentes longitudinales. Dans le sporophyte, les spores sont mélangés à des pseudoélatères, leurs couleurs et formes sont d'intérêt diagnostique (voir clé).


Clé des genres d’Anthocérotes de Nouvelle-Calédonie

(Clé provisoire, version 2016, L. Thouvenot)


1 – Sporophytes courts, étalés à l’horizontale, presqu’entièrement inclus dans l’involucre : Notothylas (non connu en Nouvelle-Calédonie)

1’ – Sporophytes allongés, filiformes, plus ou moins dressés et dépassant longuement l’involucre : 2

2 - Spores verts, avec un gros chloroplaste et une fine exine ; pseudoélatères avec épaississement hélicoidal : (Dendrocerotoideae): 3

2' – Caractères différents : 4

3 – Thalle formé d'une nervure et d'ailes minces perforées. (Spores pluricellulaires avec une ornementation finement papilleuse), (plantes épiphytes) : Dendroceros

3' – Thalle épais, non perforé et s'amincissant progresivement vers les marges. (Spores unicellulaires ornées de tubercules ou de papilles) : Megaceros (et Nothoceros, non en NC)

4 – Thalle plein, spores jaunâtres à brunâtre à maturité, avec une ceinture équatoriale, pseudoélatères courts ou longs à paroi mince : Phaeoceros

4' – Thalle à structure en travées de cellules délimitant de grandes cavités mucilagineuses, spores gris, bruns foncé ou noirâtres, ornementation variée : 5

5 – Pseudoélatères courts à paroi mince, spores à face proximale en trièdre à arêtes nettes : Anthoceros

5' – Pseudoélatères courts à paroi très épaisse, spores à arêtes peu marquées sur la face proximale : Folioceros



Répartition géographique