Taxonomie

protegee

Nom vernaculaire :

mèrèsäba (xârâcùù).

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Description Générale

Arbustes ou arbres sempervirents, monocaules, ou rarement réitérés, dioïques, à croissance rythmique . Les plants mâles ont une croissance sympodiale qui est limitée par la position terminale de l'inflorescence et se poursuit par relais ( Modèle de Chamberlain). Les plants femelles ont une croissance monopodiale qui n'est pas gênée par la position terminale des inflorescences (Modèle de Corner).

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Genre contenant qu'une seule espèce autochtone .

Répartition hors Nouvelle-Calédonie

Ce genre comrend 17 espèces d'Afrique de l'Est, de l'Océan indien, de Madagascar, du Japon, du S-E asiatique et de l'Australie.

Feuille

Feuilles alternes ou disposées en pseudo-verticilles concentrées dans la partie sommitale du tronc.

Phénologie (Fleur)

Cônes à pollen terminaux très développés, portant de nombreuses écailles contenant à la base des sacs polliniques.

Fruits

Cônes à graines terminaux sur des spathules portant à leur extrémité des ovaires

Particularité

Ces plantes d'allure de palmier ont la particularité rare d'avoir une architecture qui change en fonction du sexe ( Francis Hallé : in "; Architecture de Plantes";, 2004 ).
A Lire : Un document de Pierre Jolivet sur les Cycas et leur pollinisation par les coléoptères
( fichier en format PDF, en Anglais - 250 Ko)