Taxonomie

Dicksonia perriei Noben & Lehnert
endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

Vulnérable (VU) , évaluée le 10/06/2017

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description générale

Fougères arborescentes de 2 m de hauteur avec un tronc de 20 cm de diamètre. Précédemment considérée comme le Dicksonia thyrsopteroides en raison des caractères morphologiques  de leur limbe ( feuilles fertiles pratiquement réduites aux nervures), D.perriei se distingue par  les caractéristiques du pétiole.

Répartition géographique

Principalement dans le Nord de la Grande Terre, plus rare dans le centre et absent dans le Sud de la Grande Terre.

Habitat

Forêt dense humide entre (750-) 1050-1460 m d'altitude

Substrat

Roches acides (se developpent en dehors des sols ultramafiques)

Feuilles

Feuilles fertiles pratiquement réduites aux nervures. Frondes vertes d'environ 4 m de long  qui ne deviennent marrons  qu'une fois mortes ou sèches,.  Pétioles, lisses à légèrement rugueuses de 1 m de long recouvertes d'une couche uniforme de poils  allant du jaune au brun orangé

Particularité

Fougères arborescentes dominantes dans les hautes altitudes du Mont Panié ( Communication personnelle de L.Perrie) et d'après Pintaud (Pintaud et al. 2001),  cette espèce semble avoir une répartition limitée  dans les hautes altitudes  dans la province Nord, hors des roches ultramafiques et au dessus des zones de répartitions du D.thyrsopteroides.

Référence

Noben, S. et M. Lehnert (2013). The genus Dicksonia (Dicksoniaceae) in the western Pacific. Phytotaxa 155(1): 23-34.


Dicksonia perriei est une fougère endémique de la Nouvelle-Calédonie, présente essentiellement dans le nord de la grande terre, d'Ignambi à Canala. Deux observations ont été effectuées plus au sud aux Dzumac et à la Rivière bleue. La répartition de l'espèce est encore mal connue, mais elle semble essentiellement présente en Province Nord surtout en altitude. On la retrouve en forêt humide à une altitude de 800-1460 m sur substrat ultramafique et volcano-sédimentaire. La principale menace identifiée est l'impact direct, causé par les espèces envahissantes (cerfs et cochons), limitant la régénération de l'espèce. Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 3856 et 36 km² tandis que le nombre de localités est estimé à dix. En conséquence, Dicksonia perriei est considéré Vulnerable (VU) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Dicksonia perriei est une fougère endémique de la Nouvelle-Calédonie, présente essentiellement dans le nord de la grande terre, d'Ignambi à Canala. Deux observations ont été effectuées plus au sud aux Dzumac et à la Rivière bleue. La répartition de l'espèce est encore mal connue, mais elle semble essentiellement présente en Province Nord surtout en altitude.

Population


Espèce commune en altitude (L. Perrie, personal communication). La taille de la population est inconnue.

Habitat


Espèce présente en forêt humide sur substrat ultramafique et volcano-sédimentaire, à une altitude de 800-1460 m

Menaces


La principale menace identifiée est l'impact direct, causé par les espèces envahissantes (Cerfs (Rusa timorensis russa) et cochons (Sus scrofa)), limitant la régénération de l'espèce.

Conservation


Espèce protégée règlementairement, elle est présente dans 2 réserves : Mont Panié and Rivière bleue. Il est recommandé d'informer le CEN Nouvelle-Calédonie (Conservatoire d'espaces naturels de Nouvelle-Calédonie) de la situation de cette espèce et des zones impactées à des fins de régulation. Des prospections semblent intéressantes à mener afin de mieux connaitre la répartition exacte de l'espèce.

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Noben S., Lehnert M. 2013. The genus Dicksonia (Dicksoniaceae) in the western Pacific. Phytotaxa(155) , p.23-34.

Brownlie G. 1969. Flore de la Nouvelle-Calédonie et Dépendances, Volume 3: Pteridophytae.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Barrabé, L., Cazé, H., Chambrey, C., Garnier, D., Hequet, V., Letocart, D., Letocart, I.

Reviewer(s): Tanguy, V., Perrie, L.

Facilitator(s): Warimavute, G., Tanguy, V., Maura, J.


Répartition géographique