Taxonomie

Pittosporum tchingouensis Gemmill, sp. nov. ined., {Munzinger 649}
endemique
UICN

Statut liste rouge -

Vulnérable (VU) , évaluée le 23/07/2015

Pittosporum sp. nov. "tchingounensis" est une espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie connue de deux stations : massif du Tchingou et Oua-Tilou. Les études génétiques montrent que le taxon est totalement distinct des autres espèces du genre Pittosporum. Avec une aire d'occupation et une aire d'occurrence de 8 km² et face à la menace d'une potentielle exploitation du massif du Tchingou, qui pourrait rapidement affecter l'espèce, P. sp. nov. "tchingounensis" est classé vulnérable selon le critère D2.

Aire géographique


Pittosporum sp. nov. "tchingounensis" est une espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie connue de deux stations : massif du Tchingou et Oua-Tilou.

Population


La taille de la population est inconnue par manque de données.

Habitat


L'espèce nouvelle P. "tchingounensis" est présente en maquis minier à haute altitude.

Menaces


A ce jour, Pittosporum sp.nov. "tchingounensis" ne semble pas affecté par une menace en particulier, mais pourrait être affecté dans le cas d'une exploitation du massif du Tchingou.

Conservation


L'espèce P. "tchingounensis" n'est protégée par aucune législation et n'est présente dans aucune des aires protégées de Nouvelle-Calédonie. De par les faibles connaissances sur l'espèce, il est vivement recommandé que des mesures de conservation exceptionnelles soient prises.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Gemmill C. 2016. Three new species of Pittosporum in New-Caledonia.

Experts


Assessor(s): Gemmill, C., Veillon, J., Amice, R., Cazé, H., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Maggia, L.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Chanfreau, S.


Répartition géographique