Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 21/04/2017

Description

Description Générale

Arbuste buissonnant, de 20 cm de hauteur, prostré etrapant sur les rochers exposés.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Plateau de Tia (Pouembout) le long du sentier Ouest

Habitat

Maquis minier

Substrat

Terrain ultramafique

Feuille

Feuilles vert très foncé dessus, vert clair dessous, rugueuses par la pilosité courte.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanc pur, jaunissant avant de tomber.

 

Référence

Arnaud Mouly & Marc Jeanson (2015) Specialization to ultramafic substrates and narrow endemism of Cyclophyllum (Rubiaceae) in New Caledonia: contribution of novel species to the understanding of these singular patterns, Acta Botanica Gallica: Botany Letters, 162:3, 173-189


Cyclophyllum tieaense est un arbuste endémique connue du plateau de Tia au Nord de la Grande-Terre. Cette espèce est connue d'une seule population qui se trouve en maquis de basse altitude sur substrat ultramafique à une altitude de 100-400 m. La principale menace provient de la dégradation de l'habitat causée par les feux de brousse. Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont estimées à 8 km² tandis que le nombre de localités est estimé à une. En conséquence, Cyclophyllum tieaense est considéré en danger critique (CR) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Cyclophyllum tieaense est un arbuste endémique connue du plateau de Tia au Nord de la Grande-Terre.

Population


La taille de la population est inconnue.

Habitat


Espèce qui se trouve en maquis de basse altitude sur substrat ultramafique à une altitude de 100-400 m.

Menaces


La principale menace provient des feux de brousse qui dégradent la qualité de l'habitat. Les bas de pente des massifs ultramafiques de la Nouvelle-Calédonie sont particulièrement touchés. Une moyenne de 20,000 ha de terrains brûle chaque année en Nouvelle-Calédonie, notamment lors de la saison sèche.

Conservation


Espèce non protégée par les codes de l'environnement et n'est connue d'aucune zone protégee. Il est recommandé d'informer la DSCGR (sécurité civile) de la situation de l'espèce sur les zones identifiées. L'espèce bénéficierai de mesures d'urgence en matière de conservation ex-situ and in-situ. Il est recommandé d'assurer le suivi des populations existantes, de préserver des populations viables sur des périmètres délimités. Il est de plus préconisé de réaliser des tests de multiplication pour envisager ultérieurement des programmes de replantation. Des prospections urgentes semblent nécessaires autour du plateau de Tia.

Bibliographie


Mouly A. & Jeanson M. 2015. Specialization to ultramafic substrates and narrow endemism of Cyclophyllum (Rubiaceae) in New Caledonia: contribution of novel species to the understanding of these singular patterns. Acta Botanica Gallica(162) , p.173-189.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Experts


Assessor(s): Barrabé, L., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Hequet, V., Lannuzel, G., Suprin, B., Veillon, J.

Reviewer(s): Cazé, H.

Contributor(s): Mouly, A.

Facilitator(s): Warimavute, G., Maura, J., Tanguy, V.


Répartition géographique