Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 21/04/2017

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Distribution

Presqu'île de Pindai

Référence

Arnaud Mouly & Marc Jeanson (2015) Specialization to ultramafic substrates and narrow endemism of Cyclophyllum (Rubiaceae) in New Caledonia: contribution of novel species to the understanding of these singular patterns, Acta Botanica Gallica: Botany Letters, 162:3, 173-189


Cyclophyllum pindaiense est un arbuste endémique connu de Nékoro, Pindaï, Pic aux hirondelles au Nord de la Grande Terre. On le retrouve en forêt sclérophylle sur substrat calcaire à une altitude de 2-50 m. La principale menace provient de la dégradation de la qualité de l'habitat due aux espèces envahissantes (Cerf) aux feux de brousse, l'extension des zones de paturages et le développement de zones récréatives. Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 57 km² et 12 km² tandis que le nombre de localités est estimé à trois. En conséquence, Cyclophyllum pindaiense est considéré En Danger (EN) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v) avec un déclin continu estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Cyclophyllum pindaiense est un arbuste endémique connu de Nékoro, Pindaï, Pic aux hirondelles au Nord de la Grande Terre.

Population


La taille de la population est inconnues. Deux sous-populations sont restreintes avec moins de 100 individus (Nékoro, Pindaï).

Habitat


Espèce qui se trouve en forêt sclérophylle sur substrat calcaire à une altitude de 2-50 m.

Menaces


Dégradation et réduction de son habitat causée par les feux de brousse, les espèces envahissantes (cerf (Rusa timorensis) notamment), l'extension des paturages et le développement de zones récréatives.

Conservation


Espèce non présente en aire protégée. Recommandations d'actions de conservation in et ex-situ. Il est recommandé d'informer la DSCGR (sécurité civile) de la situation de l'espèce sur les zones identifiées.

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Mouly A. & Jeanson M. 2015. Specialization to ultramafic substrates and narrow endemism of Cyclophyllum (Rubiaceae) in New Caledonia: contribution of novel species to the understanding of these singular patterns. Acta Botanica Gallica(162) , p.173-189.

Experts


Assessor(s): Barrabé, L., Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Héquet, V., Lannuzel, G., Suprin, B., Veillon, J.

Reviewer(s): Cazé, H.

Contributor(s): Mouly, A.

Facilitator(s): Warimavute, G., Tanguy, V., Maura, J.


Répartition géographique