Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 28/06/2016

Espèce protégée -

en Province Nord

Corybas pignalii est une orchidée terrestre endémique connue de quatres sous-populations sur la Grande Terre: les Koghis ainsi que la vallée de Thy, Dumbéa et Mont Mou. Elle se trouve forêt dense humide à une altitude de 100 à 750 m. La principale menace provient de la dégradation de l'habitat liée au développement d'activités touristiques . Sa zone d'occurrence (EOO) et sa zone d'occupation (AOO) sont respectivement de 76 et 20 km² tandis que le nombre de localités est estimé à quatre. En conséquence, Corybas pignalii est considéré en danger d'extinction (EN) selon les critères B1ab(iii)+2ab(iii) avec un déclin continu estimé de la qualité et de la surface de l'habitat.

Aire géographique


Corybas pignalii est une orchidée terrestre endémique connue de quatres sous-populations sur la Grande Terre: les Koghis ainsi que la vallée de Thy, Dumbéa et Mont Mou.

Population


La taille de la population est inconnue. Elle peut former de vastes colonies tapissant le sol comptant plusieurs centaines de spécimens surquelques mètres carrés. Comme Corybas echinulus, elle s’établit aussi dans les anfractuosités rocheuses des blocs de péridotite où un peu d’humus a pu s’accumuler mais elle y forme de plus faibles colonies.

Habitat


Espèce de forêt dense humide à une altitude de 100 à 750m. L’espèce se montre particulièrement prolifique dans les sous-bois fortement ombragés des forêts denses et humides dans la litière ou à sol nu. Appréciant les zones ombragées, elle tolère cependant un milieu plus sec que d’autres espèces calédoniennes comme C. echinulus ou C. neocaledonicus qui se confinent aux abords de rivières ou aux forêts de mousses.

Menaces


La principale menace provient de la dégradation de l'habitat liée au développement d'activités touristiques .

Conservation


Cette espèce n'est pas protégé par les codes de l'environnement, mais elle est présente dans une réserve : Vallée de la Thy. Il est recommandé de sensibiliser le propriétaire et le public sur l'espèce. De nouvelles prospections sont à effectuer afin de mieux évaluer la répartition de l'espèce.

Bibliographie


Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia. Adansonia(334) , p.177-219.

Hallé N.; Aubréville A.; Leroy J. F.; 1977. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 8: Orchidaceae.

Faria E. 2016. Diversité du genre Corybas Salisb. (Orchidaceae, Diurideae) en Nouvelle-Calédonie. Adansonia(38) , p.175-198.

Experts


Assessor(s): Laudereau, C., Butin, J., Antheaume, C., Cazé, H., Cazé, H., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Maura, J.

Reviewer(s): Tanguy, V.

Facilitator(s): Maura, J., Tanguy, V.


Répartition géographique