Taxonomie

endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger (EN) , évaluée le 05/04/2018

Espèce protégée -

en Province Sud , en Province Nord

Description

Description Générale

Arbuste ou arbre monoïques de 12 m avec des rameaux couverts de poils ramifiées et devenant ensuite glabrescents; latex rouge abondant.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce s'observe dans le Sud, le Sud-Est et le Centre Est de la Grande Terre.

Habitat

En forêt dense humide.

Substrat

Sur sol plus ou moins profond sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles alternes concentrées au sommet des axes, d'abord couvertes de poils étoilés puis glabrescentes, sessiles, chartacées, étroitement oblongues, 17 - 32 x 2 - 2,7 cm, obtuses ou émarginées au sommet, arrondies ou cordées à la base; marge plane.

Phénologie (Fleur)

Fleurs blanches avec 5 sépales et 5 pétales, sur des inflorescences mixtes de 20 cm de longueur; fleurs mâles avec 50 étamines; fleurs femelles avec un ovaire densément velu.

Fruits

Capsules hirsutes, grosses, sphériques, 2 - 3,5 cm de diam.; graines 15 - 18 x 8 - 9 mm.

Reproduction

Fleurs observées en novembre et décembre. Fruits observés en mai, juin et novembre.

Baloghia anisomera est un arbre endémique de la Nouvelle-Calédonie ayant une répartition disjointe dans le sud de la Grande Terre : Prony, Vallée Ouinné et Koua. On le trouve en forêt basse et maquis sur substrat volcano-sédimentaire. Les principales menaces pesant sur cette espèce proviennent des feux, des espèces invasives et de l'activité minière. Connu de 3 localités, sa zone d'occupation (AOO) et sa zone d'occurrence (EOO) sont respectivement estimées à 36 et 732 km². Ainsi, B. anisomera est considéré En Danger (EN) selon le critère B1ab(i,ii,iii,v)+2ab(i,ii,iii,v) avec un déclin estimé de l'ensemble des sous-critères.

Aire géographique


Espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie ayant une répartition disjointe dans le sud de la Grande Terre : Prony, Vallée Ouinné et Koua.

Population


La taille de la population n'est pas connue.

Habitat


Arbre de forêt basse et maquis minier sur ultramafique, entre 10 et 550 m d'altitude.

Menaces


Menaces identifiées : Feux et mines (CFTMC (SLN), Union Révolution (SLN)).

Conservation


B. anisomera est protégé par le code de l'environnment de la Province Nord mais il n'est présent dans aucune aire protégée. Cette espèce étant menacée par les feux de brousse, ses localisations devraient être intégrées sur les atlas de la Sécurité Civile. Des actions de sensibilisation et de conservation ex situ et in situ sont à mettre en place d'urgence, en particulier afin d'assurer le suivi des sous-populations connues. De plus, les prospections dans la côte sud-est ultramafique, entre Kouaoua et Yaté sont necessaire pour confirmer la présence de l'espèce et mieux estimer la population.

Bibliographie


McPherson G.D & Tirel C. 1987. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 14: Euphorbiaceae I.

Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M. and M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Chambrey, C., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Hequet, V., Veillon, J.

Reviewer(s): Lannuzel, G.

Facilitator(s): Barrabé, L., Meyer, S., Warimavute, G.


Répartition géographique