Taxonomie

endemique
UICN

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 08/09/2017

Arbuste monocaule endémique de Nouvelle-Calédonie, Oxera sp. nov. "doubetiae" n'est connu que d'une seule localité : Gohapin, dans le centre de la Grande Terre. Ses aires d'occurrence et d'occupation sont toutes deux égales à 8 km², et la population compte une quarantaine d'individus. Fortement menacée par les espèces invasives (cerfs (Rusa timorensis russa) et cochons (Sus scrofa)) et les feux, Oxera sp. nov. "doubetiae" est classée en Danger Critique (CR) suivant les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v), C2a(i,ii) et D

Aire géographique


Espèce endémique de Gohapin, dans le nord-est de la Grande Terre.

Population


La population est inférieure à 50 individus matures.

Habitat


Espèce de sous-bois de la forêt dense humide sur substrat serpentineux, entre 135 et 140 m d'altitude.

Menaces


Cette espèce est fortement menacée par les feux et les espèces invasives, telles que les cerfs (Rusa timorensis) et les cochons (Sus scrofa), qui contribuent à la dégradation de l'habitat.

Conservation


Cette espèce n'est protégée par aucun code de l'environnement provincial et n'est présente dans aucune aire protégée. Cette espèce est cultivée en pépinière à la station de Saint-Louis de l'IAC (Institut agronomique de Nouvelle-Calédonie) mais avec un faible nombre d'individus. Ainsi des mesures d'urgence de conservation in situ (suivi de la population viable, régulation des espèces invasives, protection de la population dans un périmètre délimité) devraient se poursuivre pour une meilleure protection de l'espèce. Il est recommandé d'informer la DSCGR (sécurité civile) sur la présence de l’espèce dans les zones concernées. L'espèce étant facile à cultiver, il est de plus recommandé de proposer d'intégrer cette espèce dans les aménagements et de la cultiver en pépinière à Gohapin.

Bibliographie


Morat, P.; Jaffré, T.; Tronchet, F.; Munzinger, J.; Pillon, Y.; Veillon, J.-M. and Chalopin, M. 2012. Le référentiel taxonomique Florical et les caractéristiques de la flore vasculaire indigène de la Nouvelle-Calédonie [The taxonomic database « FLORICAL » and characteristics of the indigenous flora of New Caledonia]. Adansonia sér 3(34) , p.177-219.

Mabberley DJ, de Kok RPJ. 2004. Labiatae. In: Morat P,ed. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendance.

Gâteble G. 2016. Flore ornementale de Nouvelle-Calédonie.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

Barrabé L, Karnadi-Abdelkader,G, Ounemoa,J,de Kok RPJ., Robert N, Gâteble,G. 2015. Recircumscription of Oxera (Lamiaceae: Ajugoideae) ta include Faradaya based on molecular and anatomical data. Botanical Journal of the Linnean Society(179) , p.693-711.

Experts


Assessor(s): Gâteblé, G., Barrabé, L., Fleurot, D., Amice, R., Cazé, H., Bruy, D., Hequet, V., Vandrot, H., Butin, J., Mandaoué, L., Haverkamp, C., Dumontet, V., Laudereau, C.

Reviewer(s): Meyer, S.

Facilitator(s): Tanguy, V., Warimavute, G.


Répartition géographique