Taxonomie

Bocquillonia montrouzieri Gâteblé & McPherson
endemique
protegee
UICN

Statut liste rouge -

En danger critique d'extinction (CR) , évaluée le 05/04/2018

Espèce protégée -

en Province Sud

Description

Référence:


https://doi.org/10.1071/SB18016


Bocquillonia montrouzieri est un arbuste rare micro-endémique de l'île Art à Belep, dans le nord de la Grande Terre, en Nouvelle-Calédonie. Cette espèce se trouve en forêt humide de basse altitude sur substrat ultramafique. Les principales menaces pesant sur cette espèce proviennent de l'impact des feux de brousse sur la végétation de l'île Art. Sa zone d'occupation (AOO) et sa zone d'occurrence (EOO) sont toutes deux estimées à 8 km² tandis que le nombre de localité est estimé à 1. B. montrouzieri est donc considéré En Danger Critique (CR) selon les critères B1ab(iii,v)+2ab(iii,v), avec un déclin estimé de la qualité de l'habitat et du nombre d'individus matures.

Aire géographique


Espèce endémique de la Nouvelle-Calédonie connue uniquement de l'île Art (plateau nord et sud) à Belep.

Population


La taille de la population n'est pas connue.

Habitat


Arbuste de forêt humide de basse altitude (80-230 m) sur substrat ultramafique.

Menaces


L’occurrence de feux et le potentiel développement d'activité minière sont les principales menaces connues sur l'île Art pouvant affecter les populations de B. montrouzieri.

Conservation


Espèce pas protégée règlementairement en Nouvelle-Calédonie et n'est présente dans aucune aire protégée. Il est recommandé d'intégrer cette espèce aux codes de l'environnement. Cette espèce étant menacée par les feux de brousse, ses localisations devraient être intégrées sur les atlas de la Sécurité Civile. Des actions de sensibilisation et de conservation ex situ et in situ sont à mettre en place d'urgence, en particulier afin d'assurer le suivi des sous-populations connues et de préserver une population viable sur un ou plusieurs périmètres délimités. Il est de plus recommandé de prospecter la population pour évaluer le nombre d'individus et mieux estimer son statut de menace.

Bibliographie


Munzinger J., Morat Ph., Jaffré T., Gâteblé G., Pillon Y., Tronchet F., Veillon J.-M. and M. Chalopin 2016. FLORICAL: Checklist of the vascular indigenous flora of New Caledonia. vers. 22.IV.2016.

Endemia.nc 2016. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie.

McPherson G.D & Tirel C. 1987. Flore de la Nouvelle-Calédonie et dépendances. Volume 14: Euphorbiaceae I.

Experts


Assessor(s): Amice, R., Bruy, D., Butin, J., Cazé, H., Chambrey, C., Dumontet, V., Fleurot, D., Garnier, D., Gâteblé, G., Goxe, J., Hequet, V., Veillon, J.

Reviewer(s): Lannuzel, G.

Facilitator(s): Meyer, S., Barrabé, L., Warimavute, G.


Répartition géographique