Taxonomie

Macaranga alchorneoides Pax & Liegelsh.
endemique

Synonymes

Macaranga longispica S.Moore

Statut liste rouge -


Description Générale

Arbrisseau, arbuste ou arbre de 12 m dioïque ou monoïque; rameaux glabres; stipules petites rapidement caduques; latex clair, orange ou jaune.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce s'observe un peu partout sur la Grande Terre à l'exception du Nord.

Habitat

En sous de la forêt dense humide.

Substrat

Sur sol érodé voire sur éboulis sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles grandes avec un pétiole long de 30 cm, glabres et un peu glanduleuses, ovées, 6 - 42 x 3,5 - 23 cm, aigües ou obtuses au sommet, obtuses, cordées ou peltées à la base; marge entière souvent révolutée; 10 - 15 paires de nervures secondaires.

Phénologie (Fleur)

Fleurs sur des inflorescences axillaires non ramifiées; les mâles nombreuses jaunâtres sur des inflorescences spiciformes longues de 30 cm, avec 4 - 6 étamines; les femelles peu nombreuses sur des inflorecenses longues de 26 cm, chaque fleur axillée par 2 grandes bractées opposées, avec des styles de 4 - 5 mm.

Fruits

Capsules grosses, 9 - 11 x 16 mm; graines de 7 - 9 mm de diam.

Reproduction

Floraison et fructification étalées sur l'ensemble de l'année.

Particularité

L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Aubréville.
 


Répartition géograpique